A lire aussi

05-12-2019 08:36

La Fondation Esprit de Fès balise l'avenir

Afin de prémunir de toute orientation partisane et se donner les moyens de garantir un meilleur…
Rejoignez nous sur :
Maroc

L’Africa Youth Awards est un programme destiné à valoriser les œuvres de jeunes africains en Afrique et dans la diaspora. Lancé en 2014, le programme de récompenses a été inspiré par le manque de reconnaissance des jeunes Africains qui ont consacré leur vie  à assurer l’optimisme de l’avenir de l’Afrique.

Cette année, la directrice exécutive de l’Observatoire national des droits de l’enfant (ONDE), Lamia Bazir, figure parmi les cent jeunes africains les plus influents du monde, aux côté de la chanteuse marocaine Salma Rachid, selon le classement 2019.

Lamia Bazir, est une jeune femme de 27 ans engagée pour la promotion des droits des femmes et des enfants, elle occupe la 51e place du classement.

Directrice exécutive de l’ONDE, elle travaille notamment sur des projets de coopération internationale, entre le Maroc et les Etats-Unis. Les questions d’éducation et d’accès à l’emploi sont des thématiques pour lesquelles l’activiste est particulièrement engagée.

Au 81e rang, on retrouve la chanteuse Salma Rachid, finaliste de la 2e édition de la compétition "Arab Idol" en 2013.

Cette année, 32 pays sont représentés par des jeunes dans le classement. Les femmes, au nombre de 52, dominent légèrement le classement.

Ce sont d’ailleurs deux femmes, la Kényane Adelle Onyango, qui a lancé l’initiative du même nom, et la Tunisienne Ahlem Nasraoui, chargée du programme régional de l’ONG IREX qui occupent respectivement la 2e et la 3e place du podium.

En tête du classement,  un jeune homme de nationalité nigériane, Adebo Ogundoyin, membre de l’assemblée législative de l’Etat d’Oyo.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages