A lire aussi

11-11-2019 16:12

En version green, les "Quatre saisons" de Vivaldi deviennent les "For Seasons"

Un orchestre symphonique dévoilera samedi à la Philharmonie de l'Elbe à Hambourg une adaptation…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Suite aux remarques contenus dans le rapport de la Cour des comptes sur l’administration pénitentiaire, Mohamed Saleh Tamek, Délégué général de l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR), a adressé une lettre virulente à Driss Jettou.

Tamek accuse le rapport de la Cour des comptes de se focaliser sur les côtés négatifs, négligeant les progrès accomplis et les côtés positifs, sachant que les côtés négatifs sont dus à des contraintes et des obstacles, rapporte Al Massae dans son numéro du 18 septembre. Le quotidien ajoute que la lettre souligne que le dernier rapport n’aurait pas rapporté l’ensemble des explications qui leur ont été fournies par la DGAPR suite aux remarques relevées. Par exemple, la lettre de Tamek souligne la mention où il est rapporté dans le document de la Cour des comptes que le délégué général n’a pas répondu aux remarques qui lui ont été notifiées, sachant que ce dernier affirme y avoir répondu dans un écrit datant de septembre 2018.
La lettre de Tamek relève des contradictions dans le rapport de la Cour des comptes. Al Massae rapporte l’exemple de la remarque relative à la nécessité d’héberger les personnes en détention provisoire dans des cellules isolées, ce qui va en contradiction avec les dispositions réglementaires. Dans son argumentaire, la DGAPR cite à cet effet un article qui permet à la DGAPR de rassembler les prisonniers en cas de surpeuplement de la prison, ce qui est le cas dans les prisons marocaines qui accueillent bien plus de prisonniers que leurs capacités ne le leur permettent.
Tamek accuse également le rapport de donner une mauvaise image de la DGAPR par ces informations inexactes, et l’exposer à un lynchage public dans les médias et les réseaux sociaux.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages