A lire aussi

11-11-2019 20:31

Mercure est passée devant le soleil ce lundi

Le passage de Mercure devant le soleil a été visible lundi, comme le montrent des images capturées…
Rejoignez nous sur :
Maroc

 

Promis depuis un bon bout de temps par les autorités locales, les nouveaux autobus du groupement Alsa-City Bus ont commencé mercredi à circuler dans la capitale et son agglomération, dans l'espoir de mettre fin au calvaire quotidien d'un pan entier des habitants des deux rives de Bouregreg.

Le lancement tant attendu de ces nouveaux véhicules, qui viennent remplacer les anciens autobus au niveau de Rabat-Salé-Kénitra, s’inscrit dans le cadre d’une gestion déléguée accordée à la société espagnole Alsa et à l’entreprise marocaine City-Bus.

En chiffres, le démarrage va se dérouler progressivement avec environ 150 bus dans un premier temps, pour arriver à 250 autobus d’ici la fin du mois d'août, avec un tarif fixé à 5 dirhams au cours des premières années d’exploitation, indique-t-on auprès de la société délégataire.

Ces véhicules neufs de dernière génération sont dotés de normes techniques modernes de qualité, équipés de wifi et de billettique électronique et sont même accessibles pour les personnes à besoins spécifiques.

Au total, le nouveau parc devrait être constitué de 350 bus modernes avec comme objectif de répondre aux attentes et besoins en matière de transport de la population de Rabat-Salé-Témara.

La mise en service des nouveaux bus s'inscrit dans la mise en œuvre d'un accord conclu dans le cadre de l'Etablissemet de coopération intercommunale "Al-Assima" qui regroupe les conseils communaux de Rabat, Salé, Témara et Skhirat, lequel accord prévoit l’adoption d’un nouveau système de gestion déléguée du secteur ainsi que la gestion de la période transitoire.

Sur le registre social, le ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement et la Société civile, Mustapha El Khalfi avait affirmé devant la Chambre des représentants qu’un groupe d’environ 1.600 employés de la société Stareo sera intégré par le nouveau prestataire et que le reste des salariés non intégrés devraient bénéficier d'indemnités.

S’étendant sur 1084 KM, le réseau de transport de l’agglomération de Rabat-Salé-Temara compte 58 lignes, pour un nombre total d’usagers estimé à plus de 60 millions chaque année.

Le renforcement du parc de transport urbain vise à répondre aux besoins et aux attentes de la population locale tout en étant respectueux de l’environnement. Il permettra aussi d'accompagner la modernisation et le renouveau des moyens de transport public dans la capitale, une dynamique qui s'est traduite particulièrement par le lancement du tramway qui serpente les rues des deux villes jumelles.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages