A lire aussi

13-11-2019 14:23

Économie circulaire. L’Alliance africaine signera sa charte demain

Malheureusement, ce sera sans le Maroc, qui a pourtant participé au premier Forum africain de…
Rejoignez nous sur :
Maroc

 

L'ancien vice-président américain Joe Biden a élargi son avance sur ses rivaux de la primaire du parti démocrate dans un nouveau sondage de CNN, tandis que la sénatrice Kamala Harris de Californie a effectué une chute spectaculaire auprès de l’électorat démocrate. 

Avec 29% des intentions de vote auprès des électeurs inscrits au parti démocrate, l'ancien vice-président maintient une avance considérable sur ses deux premiers poursuivants, Bernie Sanders et Elizabeth Warren, accrédités de 15% et 14% des voix respectivement.

La plus grosse surprise de ce sondage concerne la sénatrice de Californie Kamala Harris, qui est en totale perdition depuis le deuxième débat tenu fin juillet à Détroit.

Alors qu’elle avait su tirer profit de son attaque contre Joe Biden lors du premier débat en Floride, qui lui a permis de remonter temporairement à la troisième position dans les sondages, l’ancienne procureur générale de Californie est tombée de 17% à 5% en un peu plus d’un mois. 

 Harris se retrouve à égalité avec le maire de South Bend (Indiana), Pete Buttigieg, alors que Beto O’Rourke peine toujours à trouver son élan avec 3% seulement.

De son côté, l’ancien secrétaire au Logement et au Développement rural Julian Castro, obtient 2% des intentions de vote, ce qui lui permet de se qualifier au prochain débat prévu les 12 et 13 septembre à Houston, au Texas.

Les candidats doivent obligatoirement obtenir au moins 2% des intentions de vote dans quatre différents sondages approuvés par le Comité national du parti démocrate pour pouvoir se qualifier aux débats de septembre et d’octobre. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages