A lire aussi

20-09-2019 09:09

PLF 2020. Le calendrier se précise

Le PLF 2020 sera déposé au Parlement le 17 octobre prochain. La plénière se déroulera le lendemain,…
Rejoignez nous sur :
Maroc

La journée nationale de l’environnement, qui sera consacrée à la plantation de 50 millions d’arbres, est une "jeune idée" qui ne cesse de mûrir, attirant de jour en jour l’attention de différents intervenants, a affirmé l’initiateur de ce projet, Jamal Berraoui.

Au début, l'instauration de cette journée sur tout le territoire national n’était qu’une simple idée, a indiqué Berraoui à la MAP, précisant qu’un nombre important d’intervenants l'ont adoptée, ce qui va devenir un projet bien programmé, grâce au lancement d’un Hashtag baptisé #50millions darbres.

"Il y a énormément de personnes, d’associations et d’entreprises (publiques et privées) qui y ont adhéré et qui se sont montrées prêtes à y prendre part", s’est-il félicité.

Concernant les outils qui vont être mis en place pour remporter le défi, Berraoui a indiqué que cette initiative devrait compter sur le soutien des autorités locales, qui doivent définir les lieux pour planter les arbres, des établissements publics, en l'occurrence le ministère de l’Agriculture, qui sera chargé de mettre à notre disposition des plants, et des citoyens qui doivent se mobiliser et donner de leur temps pour apporter appui à ce projet.

Interrogé sur la date prévue pour organiser cette journée qui n'est pas comme les autres,  Berraoui a proposé un jour férié, notamment le 18 novembre, date de la Fête de l’Indépendance et symbole de l’attachement des Marocains à leur patrie. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages