A lire aussi

11-11-2019 10:41

El Otmani interpellé sur le financement de l’économie et les catégories vulnérables

C’est demain mardi que le chef de gouvernement sera interpellé par la Chambre des conseillers pour…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Des policiers relevant de la préfecture de police de Meknès ont été contraints d'utiliser leurs armes de service, tôt dans la matinée ce dimanche, afin d'arrêter un individu aux multiples antécédents judiciaires pour crimes violents, soupçonné d'être impliqué dans plusieurs agressions physiques à l'arme blanche.

Les éléments de la patrouille de police sont intervenus dans la zone de Borj Moulay Omar, suite à un avis indiquant que le suspect a asséné des coups et blessures à d'armes blanches à trois victimes, souligne un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale, ajoutant que le mis en cause a opposé une résistance farouche aux éléments de sûreté à l'aide de l’arme blanche.

Cette opposition a contraint les éléments de la police à tirer des balles de sommation avec leurs armes de service, indique le même communiqué, expliquant que le prévenu a été touché par trois balles au niveau de ses membres inférieurs après qu’il ait refusé d’obtempérer et exposé la vie des éléments de la police à une menace sérieuse et grave.

Le mis en cause à été transféré à l'hôpital ainsi que les trois victimes et policier pour recevoir les soins nécessaires, poursuit le communiqué. Une enquête judiciaire a été ouverte par le service préfectoral de la police judiciaire de Meknès sous la supervision du parquet compétent en vue d'élucider les tenants et aboutissants de cette affaire, et de déterminer les autres crimes commis par le suspect, conclut la même source.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages