A lire aussi

18-09-2019 10:08

18-09-2019

Télécharger le PDF
Rejoignez nous sur :
Maroc

 

C’est dans le cadre d’une convocation à l’Assemblée Générale Ordinaire (AGO) que l’Union Marocaine des Automobiles Anciennes (UMAA) a effectué à Ain Sebaa en présence de ses adhérents le bilan de son activité depuis sa création en juillet 2018. Un premier exercice riche en beaux événements et qui atteste de l'engouement et de la passion des membres de l'UMAA pour l'automobile. L'association qui est en train de tracer sa nouvelle feuille de route. Outre sa participation au Salon Rétromobile prévu en France début 2020, l'UMAA a pris attache avec le staff du rallye du Maroc historique, concocté par Yves Loubet, pour y mener plusieurs actions à caractère sportives et caritatives. Plusieurs parades et autres expositions automobiles sont également inscrites au calendrier de l'UMAA dans le Royaume.

Point d'orgue de cette AGO, l'association a levé un coin du voile sur son projet phare : la création par ses soins d’un institut de formation baptisé «Learning Automotive Academy».Il s'agit de la mise en place d'un cursus de formation automobile, notamment en matière de mécanique, de sport automobile, de sauvegarde du patrimoine automobile marocain, de formation à la sécurité routière... Un programme étalé sur 11 mois, avec un diplôme qualifiant, qui devrait débuter en septembre prochain. D'autres points importants ont été discutés à l’occasion de cette AGO comme l’amendement de la procédure de qualification des véhicules de collection et de délivrance des attestations de conversion de carte grise «Véhicule de Collection». Il en est de même pour la ratification de la convention UMAA vis-à-vis de l’administration des douanes, mais aussi de celle liant cette association automobile aux assureurs.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages