A lire aussi

17-09-2019 19:35

Attaques contre l'Arabie saoudite: «les États-Unis sont dans le déni» affirme l'Iran

Les États-Unis «sont dans le déni» de la réalité lorsqu'ils accusent Téhéran d'être responsable…
Rejoignez nous sur :
Maroc

 Les débarquements des produits de la pêche côtière et artisanale ont atteint 475.728 tonnes à fin mai 2019, en progression de 6% par rapport à la même période un an auparavant, selon l'Office national des pêches (ONP).

La valeur marchande des produits de la pêche côtière et artisanale débarqués s'est élevée à près de 3,3 milliards de dirhams (MMDH) au cours des cinq premiers mois de cette année, en augmentation de 8% comparativement à fin mai 2018, précise l'ONP dans sa note relative aux statistiques sur la pêche côtière et artisanale au Maroc.

Par produit, les débarquements des algues ont affiché une hausse spectaculaire de 172% à 10.124 tonnes, tandis que ceux des coquillages (212 tonnes), des céphalopodes (25.827 tonnes), des poissons pélagiques (409.332 tonnes), du poisson blanc (28.090 tonnes) ont évolué respectivement de 126%, 26%, 3% et 1%. En revanche, les débarquements des crustacés ont reculé de 1% à 2.144 tonnes. Par ailleurs, un volume de 7.916 tonnes de produits de la pêche côtière et artisanale ont été débarquées dans les entrées portuaires méditerranéennes, en hausse de 39% par rapport à fin mai 2018.

Les volumes débarqués dans les ports situés sur l'Atlantique ont, de leur côté, augmenté de 3% à 401.416 tonnes, relève l'ONP. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages