A lire aussi

14-11-2019 10:24

La MINUSCA rend hommage au soldat marocain mort en Centrafrique

La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République…
Rejoignez nous sur :
Maroc

L’opérateur historique de télécommunications Maroc Telecom poursuit son processus de privatisation.

Amorcée en 2001 à la suite de l'achat de 35% du capital de l'entreprise par l'entreprise Vivendi, celle-ci s'est poursuivie en 2004 avec la cession de 16% des parts à la même entreprise. La même année, Maroc Telecom a été introduite à la Bourse de Casablanca et celle de Paris, cédant près de 15% des parts de son capital. Dix années plus tard, c'est l'opérateur emirati Etisalat qui est devenu actionnaire majoritaire de l'entreprise, après avoir racheté l'intégralité des actions de Vivendi. 

L'Etat prépare actuellement une opération de bloc pour céder 17.581.900 de ses actions, soit 8% du capital et des droits de vote de Maroc Telecom. Cette opération servira a optimiser au mieux la participation étatique restante et n'affectera pas la stratégie de gouvernance de la société.

Il est à noter qu'à l'issue de cette opération, dont l'ouverture est prévue pour la fin du mois de juin, le Maroc détiendra 22% du capital et des droits de vote de l'entreprise.
 
Retrouvez ci-dessous la conférence de presse conjointement organisée par Maroc Telecom et la bourse de Casablanca.
 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages