A lire aussi

21-10-2019 10:27

Accidents de travail. La facture fait mal aux entreprises

Les maladies ou accidents liés au travail représentent un important fardeau pour les employeurs et…
Rejoignez nous sur :
Maroc

 

La Chambre criminelle chargée des affaires du terrorisme près l'annexe de la Cour d'appel à Salé a repris ce jeudi l'audition des accusés dans l'affaire du meurtre de deux touristes scandinaves dans la région d'Imlil (province d'El Haouz).

Rappelons que dans cette affaire, 24 individus dont un ressortissant portant la double nationalité suisse et espagnole, sont poursuivis pour "constitution d'une bande pour préparer et commettre des actes terroristes, atteinte à la vie de personnes avec préméditation, possession d'armes à feu et tentative de fabrication d'explosifs en violation à la loi, dans le cadre d'un projet collectif visant à porter gravement atteinte à l'ordre public".

La Cour avait consacré son audience du 30 mai à l'audition des quatre principaux accusés sur les faits qui leurs sont reprochés conformément aux procès-verbaux de la police judiciaire et du juge d'instruction, alors que leur défense a soulevé plusieurs exceptions de forme.

Dans le cadre des investigations menées après la découverte des corps sans vie de deux touristes étrangères dans la région d’Imlil, le Bureau central d'investigations judiciaires (BCIJ) relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire national, avait annoncé l'arrestation des personnes accusées, en collaboration avec la Gendarmerie Royale et la Sûreté nationale.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages