A lire aussi

11-11-2019 10:19

Pédocriminalité dans l'Eglise: Les évêques de France votent pour une indemnisation des victimes mineures

Les évêques de France ont voté, samedi 9 novembre, pour une « somme forfaitaire » destinée à la…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Le service préfectoral de la police judiciaire de Marrakech a différé jeudi, devant le procureur du Roi près du Tribunal de première instance deux personnes pour trafic de la drogue de chira (résine de cannabis).

 Les deux individus ont été arrêtés juste avant la rupture du jeûne durant le dernier jour du mois sacré du ramadan par une brigade spéciale au niveau du quartier Massira suite à une embuscade minutieusement tendue.

La même source indique que les services sécuritaires ont interpellé les deux mis en cause en possession de 5,5 kg de chira sous forme de plaquettes prêtes à être écoulées et qui étaient dissimilées à l’intérieur d’une voiture utilisée dans leur activité illégale.

Les services sécuritaires ont procédé à la saisie de la quantité de drogue ainsi que la voiture pour les besoins de l'enquête. 

Les deux mis en cause ont été placés en garde-à-vue en coordination avec le Parquet général compétent avant d’être différés devant la justice alors que l’enquête se poursuit pour l’interpellation d’éventuels complices. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages