A lire aussi

18-11-2019 10:17

Fusillade en Californie: une dizaine de victimes dont «plusieurs morts»

Une dizaine de personnes ont été touchées dimanche 17 novembre lors d'une «fusillade de masse»…
Rejoignez nous sur :
Maroc

L'ambassade du Maroc à Oslo à organisé, mercredi, une cérémonie en clôture de la journée Africa Nor-Shipping 2019 ayant réuni les acteurs de l'industrie maritime et océanique en Afrique et en Norvège sous le thème "Libérer tout le potentiel de l'économie bleue en Afrique".

Organisée à la Maison "Initiatives of change", avec le soutien du groupe OCP et en collaboration avec l'ambassade d'Afrique du Sud en Norvège, cette réception a été l'occasion de mettre en avant le potentiel de l'économie bleue en Afrique, mais aussi de présenter la diversité culturelle du continent africain et son hospitalité chaleureuse dans un cadre nordique.

Dans une allocution de circonstance, la secrétaire d'État au ministère norvégien des Affaires étrangères, Marianne Hagen, a souligné que la prospérité de la Norvège dépend de l'utilisation durable des océans, précisant que l'objectif principal de la stratégie du pays pour les océans est de promouvoir une croissance économique durable grâce à une gestion responsable.

La secrétaire d'Etat a également mis l'accent sur l'importance d'une action internationale pour lutter contre le changement climatique et assurer la propreté des océans, tout en affirmant l'engagement de la Norvège en faveur d'une économie bleue en Afrique.

De son côté, l'ambassadeur du Maroc à Oslo, Lamia Radi, a indiqué que le monde est en pleine mutation, "les nouvelles technologies créent une nouvelle réalité qui dépasse notre imagination, mais dans le même temps, en Afrique comme ailleurs, de nombreuses communautés restent extrêmement misérables, luttant pour leur survie".

A ce titre, la diplomate a relevé l'importance de solutions économiques durables qui permettront aux jeunes de remédier aux souffrances et de se projeter dans l'avenir, qui est en Afrique, soulignant que les océans et les mers ne sont pas condamnés à devenir "le cimetière" de la jeunesse africaine, mais peuvent être la source d'un développement durable sans précèdent pour l'Afrique, bordée par deux grands océans et la mer Méditerranée.

"En conjuguant nos visions, notre volonté, nos préoccupations et nos compétences, l’Afrique peut jouer le rôle qui lui échoit, celui d'être un acteur actif dans le monde à venir et un foyer pour ses enfants", a-t-elle avancé.

La journée Africa Nor-Shipping, qui s'inscrit dans le cadre du salon international Nor-Shipping (4-7 juin), se veut une plateforme réunissant les principaux acteurs du secteur de l'économie bleue en Afrique et en Norvège dans l'objectif de créer un cadre propice au développement de l'économie bleue dans le continent africain et à l’échelle mondiale.

Le programme comprend une panoplie de panels portant notamment sur l'identification des principaux défis et des priorités pour le développement futur de l'économie bleue en Afrique, le renforcement de la mise en œuvre des politiques, stratégies et réglementations y afférentes, l'amélioration de la sécurité maritime, la promotion de l'inclusion, l'équité et l'égalité entre les sexes dans l'économie bleue africaine, la mobilisation du secteur privé et le développement d'instrument financiers innovants.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages