A lire aussi

18-07-2019 12:21

Le FMI appelle à des réformes ambitieuses du marché du travail

En marge de la mission de consultation 2019 au titre de l’article VI avec le Maroc. Le Fonds…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Le Syndicat national des médecins du secteur libéral (SNMSL) réagit aux propos exprimés par Zouhair Chorfi, secrétaire général du ministère de l’Économie et des finances lors des 3e Assises nationales sur la fiscalité, concernant le manque de transparence de certains cliniques.

“Il s’agit d’accuser à tort des médecins qui à côté de l’échec des politiciens se donnent du mal pour maintenir une activité saine dans le secteur de la Santé. Nous ne pouvons pas ignorer ces propos qui remontent le peuple contre nous, surtout quand ça provient d’un grand responsable d’État”, déclare le SNMSL dans un communiqué.

Le SNMSL dénonce également “le manque de réaction des responsables pour défendre le secteur contre les propos exprimés publiquement par Zouhair Chorfi”.

Pour sa part, l'Association nationale des cliniques privées a porté plainte contre Zouhair Chorfi.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages