A lire aussi

21-05-2019 15:20

ONU. Un rapport inquiétant sur les perspectives de l'économie mondiale

Le Rapport des Nations Unies sur la Situation et les perspectives de l'économie mondiale à mi-2019…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Le Maroc participe, du 15 au 18 mai à Paris au Viva Technology, le plus grand Salon d’Europe consacré à l’innovation et aux dernières avancées technologiques ainsi qu’Afrobytes Tech, la conférence internationale sur la technologie africaine, deux événements majeurs de l’innovation.

A travers cette participation, le Maroc ambitionne de positionner l'écosystème Tech marocain sur l'échiquier international de l'innovation technologique auprès des principaux grands donneurs d'ordres mondiaux. Le Maroc ambitionne également de se positionner en tant que hub régional de l’innovation.

Dans ce cadre, une délégation composée d’acteurs clés de l'écosystème digital et de l'innovation conduite par le ministre de l'Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie numérique, Moulay Hafid El Alamy est attendue à Paris. 

Seize start-up Tech marocaines innovantes à fort potentiel accompagnent la délégation marocaine. Sélectionnées suite à un appel à candidature, ces start-up vont bénéficier d’un programme de mise en relation avec les principaux donneurs d'ordres mondiaux présents au Salon VivaTech, ainsi que d’un programme de visibilité et de valorisation de leur know how (conférence, showcase, side-event, emplacement et signalétique dédiés sur le pavillon Maroc).

Rendez-vous mondial des startups et des leaders pour célébrer l'innovation, VivaTech a installé ses quartiers au parc des expositions de la Porte de Versailles. Il ouvre ses portes jeudi et vendredi aux professionnels, puis samedi au grand public qui aura l’occasion de découvrir les nouveautés en matière de technologie et le monde connecté de demain.

Ce Salon figure au calendrier des grands événements tech mondiaux et réunit, depuis sa création, start-ups, leaders de l’innovation et investisseurs pour présenter les dernières innovations digitales et susciter la collaboration entre grands groupes et start-ups.

Cette année, ce ne sont pas moins de 2.000 startups exposantes qui y participent. Le Salon connaît également la participation des grands noms du numérique et de la technologie mondiale.

Des conférences sur des thématiques autour de la Tech For Good, de la place des femmes dans le numérique, de l’émergence de l’Afrique comme nouveau vivier de talents et de technologies figurent au programme de cet événement.

L’autre événement de taille auquel le Maroc prend part est l’Afrobytes Tech Conference, qui s'est tenue mercredi à la Station F, le plus grand campus de start-up au monde.

Cette quatrième conférence internationale sur la tech africaine a réuni des startups, des talents du numérique, des investisseurs et des entreprises intéressées par la dynamique de croissance et d’innovation du continent africain. 

Afrobytes, qui se décline comme «un marché destiné à rencontrer les acteurs clés de l'industrie des technologies en Afrique», explore les opportunités commerciales existant entre l’écosystème technologique africain et les acteurs du monde technologique mondial.

La participation marocaine s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par le Maroc en vue de développer son tissu de l’innovation dans le digital, et afin de positionner le Royaume en tant que hub régional, assure-t-on auprès du ministère de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie Numérique.

Plusieurs start-up marocaines ainsi que des représentants de l'Agence du développement du digital (ADD), y ont pris part. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages