Imprimer
Affichages : 1274

 

Près d’une année après la suspension du Conseil régional de Guelmim-Oued Noun par le Ministère de l’Intérieur, le déblocage de la situation au sein de cette région est toujours en suspens. Lors d’une réunion tenue, ce samedi, à Agadir en présence des composantes dudit Conseil (à l’exception du PJD), Abderrahim Ben Bouaida, qui préside le Conseil régional de Guelmim-Oued Nouna, a refusé une proposition de sa démission. Dans les coulisses, le nom de Mbarka Bouaida, coordinatrice régionale du RNI, aurait été proposé pour la présidence du conseil. Toutefois, ce scénario devrait être suivi par un remaniement ministériel. Actuellement, deux options sont envisageables pour débloquer la situation. Il s’agit  du retour de l’équipe suspendue ou la révocation du président conformément à la loi organique des régions. Par ailleurs, c’est à l’initiative de Mbarka Bouaida que cette réunion a été tenue à Agadir alors que les affaires courantes du Conseil sont actuellement gérées par une délégation spéciale. En effet, le ministère de l’Intérieur avait prorogé la décision de suspension de six mois alors que cette deuxième période d'arrêt ( la dernière) touche à son terme.