A lire aussi

09-09-2019 11:09

USFP. Lachgar tente de recoller les morceaux

À deux ans des élections législatives, le premier secrétaire de l’USFP joue les rassembleurs en…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Le procès des assassins présumés de deux jeunes touristes scandinaves, décapitées mi-décembre dans les montagnes de l'Atlas au nom du groupe Etat islamique (EI), s'ouvre jeudi à Salé, dans le nord du Maroc.

Louisa Vesterager Jespersen, une étudiante danoise de 24 ans, et son amie Maren Ueland, une Norvégienne de 28 ans, ont été tuées, égorgées et décapitées dans la nuit du 16 au 17 décembre, sur un site isolé du Haut-Atlas où elles campaient.

Un total de 24 accusés, dont les trois meurtriers présumés, doivent comparaître à partir de 10h00 devant la chambre criminelle de la cour d'appel de Salé, pour "apologie du terrorisme", "atteinte à la vie de personnes avec préméditation" ou "constitution de bande terroriste".

Ceux qui sont impliqués directement dans le crime risquent théoriquement la peine de mort. Les familles et avocats des victimes ne seront pas présents au procès et ne se sont pas constitués partie civile, selon des informations obtenues.



Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages