A lire aussi

14-11-2019 10:06

Groupe Radisson. Le 1er hôtel ouvert à Casablanca

Radisson Blu, la marque hôtelière haut de gamme de «Radisson Hotel Group» vient d’annoncer…
Rejoignez nous sur :
Maroc

 

Un total de 10 projets présentés par des Organisations de la société civile marocaines ont été retenus pour la 2 ème phase du Programme de petites initiatives pour les OSC d’Afrique du nord (PPI-OSCAN2) de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), qui devra démarrer prochainement.

Ces initiatives font partie des 42 projets de terrain innovants liés à la conservation des espèces et des écosystèmes, à la cogestion des aires protégées terrestres et marines, à l’écotourisme et au partage des bénéfices de la conservation, présentés par des associations actives au Maroc, en Libye, en Tunisie et en Algérie, indique un communiqué du Centre de Coopération de la Méditerranée de l’UICN, basé à Malaga.

L’appel de cette 2ème phase du PPI-OSCAN2 (2018-2021), lancé en juillet dernier, a reçu un total de 223 projets enregistrant une forte participation de la société civile d’Afrique du nord, relève la même source.

Actuellement le programme est en phase finale de vérification des dossiers administratifs de chaque OSC pour procéder à la signature des conventions et démarrer les projets dans les prochains jours.

Durant la première année d’exécution du PPI-OSCAN2, il est prévu d’organiser deux formations nationales dans chaque pays bénéficiaire et une réunion régionale qui regroupera toutes les Organisations de la société civile bénéficiaires.

Il sera procédé, dans le même cadre, à la mise en œuvre d'actions de terrain avec les OSC retenues, en comptant sur l’appui et le suivi des coordinateurs nationaux basés dans les 4 pays bénéficiaires, ainsi que le support des institutions gouvernementales en charge de la conservation de la biodiversité dans les pays concernés.

Le Programme de petites initiatives pour les Organisations de la société civile d'Afrique du nord phase 2 a pour but de renforcer les capacités des OSC émergentes de cette région pour qu'elles soient en mesure de développern à court terme, des initiatives concrètes de terrain contribuant à la préservation de l'environnement mondial, et de concourir, à moyen et à long termes, à la mise en œuvre de stratégies et de politiques nationales en matière de biodiversité et de lutte contre les changements climatiques dans les quatre pays concernés.

Le programme est mis en exécution par le Centre de Coopération de la Méditerranée (UICN-Med) avec le financement de la Fondation MAVA et le Fonds français pour l’environnement mondial (FFEM).

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages