A lire aussi

18-09-2019 15:04

Signature d'une convention d'investissement entre le ministère de l'Industrie et COPAG

Le ministre de l’Industrie, de l'Investissement, du Commerce et de l’Économie Numérique a signé…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Les résultats d’exploitation de la Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) a enregistré une amélioration de 36%, au titre de l’année 2018.

Selon un communiqué publié au terme d'une réunion du conseil d’administration de l'ADM, présidé, vendredi dernier à Rabat, par le ministre de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, Abdelkader Amara, le niveau de la dette a connu une baisse de 3% par rapport à 2017, pour s’afficher à 39,3 MMDH, soit une réduction de 1,3 MMDH.

Concernant l’offre commerciale, une demande importante a été enregistrée sur l’offre "Jawaz" depuis 2017, enregistrant un nombre d’abonnés qui s’élève à 400.000 à fin décembre 2018, avec une progression de 540% sur deux années, représentant environ 20% de la recette globale, a fait savoir le communiqué, notant que la performance de ce service vient confirmer en 2018, encore une fois, que la société répond aux besoins en termes de mobilité, de fluidité et de confort des usagers du réseau autoroutier.

Par ailleurs, et dans le but de renforcer davantage la sécurité des usagers, la société a mis en place un plan AGIR 2018-2020 pour diminuer durablement le nombre d’accidents sur le réseau autoroutier, avec comme objectif la réduction du nombre de morts de 50% à l'horizon 2021 et de 75% d’ici 2025.

En terme de la continuité des investissements pour une autoroute plus accessible et plus fluide, l’année 2018 a été marquée par la concrétisation de nombreux projets, dont la mise en service de trois nouveaux échangeurs, l’extension de plusieurs gares de péage sur le réseau, en plus de plusieurs autres aménagements sur les autoroutes en service, pour un investissement global de 400 MDH, conclut la même source. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages