A lire aussi

15-07-2019 09:48

Autonomisation de la femme. Le Maroc primé à Libreville pour ses efforts

"Les femmes leaders d’Afrique et d’ailleurs inspirantes" ont attribué au Maroc le trophée de leur…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Le Maroc et la Belgique peuvent contribuer ensemble à l'accélération du développement économique en Afrique, a affirmé, jeudi soir à Bruxelles, la secrétaire d'Etat en charge du Commerce extérieur au gouvernement de la région de Bruxelles-Capitale, Cécile Jodogne.

"Ensemble, Belges et Marocains, nous avons certainement une carte positive à jouer en Afrique, et ce au bénéfice d'une croissance inclusive qui profitera à tous", a souligné Jodogne lors d'un séminaire sur les opportunités d'affaires au Royaume, tenu à l'initiative de l'Agence bruxelloise de l'accompagnement de l'entreprise "Hub Brussels" sous le thème "Maroc, votre hub vers l'Afrique".

Le Maroc, qui occupe un rôle de plus en plus important dans les échanges commerciaux en Afrique, et la Belgique, dont l'économie est l'une des plus ouvertes sur le monde, sont appelés à travailler à la mise en relation de leurs acteurs économiques respectifs afin de développer un partenariat gagnant-gagnant sur les marchés africains, a-t-elle insisté.

Dans ce sens, la secrétaire d'Etat a relevé l'importance de poursuivre la dynamique positive enclenchée par la mission économique belge de haut niveau, menée en novembre dernier au Maroc, dans le but de booster les échanges commerciaux entre les deux pays qui "ne sont pas à la hauteur des liens qui nous unissent et de nos attentes".

Le succès de cette mission "d'une ampleur inégalée", conduite par la Princesse Astrid dans le Royaume (25-30 novembre 2018), démontre, selon Cécile Jodogne, que les opportunités pour renforcer les liens économiques entre les deux pays sont "très nombreuses".

Abdelmounaim Al Farouq, adjoint de l'ambassadeur du Maroc en Belgique et au Grand Duché de Luxembourg, a indiqué que cette mission a représenté, de l'avis de tous, un nouveau jalon dans les relations bilatérales et a ouvert des perspectives prometteuses de consolidation des relations économiques et commerciales entre les deux pays.

Ce séminaire, qui s'inscrit dans le cadre du suivi de la mission économique belge de haut niveau au Maroc, constitue l'occasion de jeter la lumière sur les diverses dimensions de l'attractivité du Maroc, et plus particulièrement des potentialités de la coopération Maroc-Belgique en direction du continent africain, a-t-il souligné.


De son côté, Mohamed Zouhri, directeur Belgique-Pays-Bas d'Attijariwafa Bank, a mis en avant lors de cette rencontre, les potentialités dont dispose le Maroc pour se positionner en tant que hub financier en Afrique.

Il a ainsi mis l'accent sur les fondamentaux macroéconomiques solides du Maroc et sur les nombreux avantages qu'il offre pour les entreprises désireuses d'investir en Afrique.


Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages