A lire aussi

22-08-2019 10:48

Discours du roi. Un modèle de développement aux spécificités marocaines

Dans son discours à l’occasion du 66e anniversaire de la Révolution du roi et du peuple, le roi…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Lors d’une conférence de presse ce mercredi, le ministre de l'Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Saaid Amzazi a vivement critiqué la coordination des professeurs contractuels en grève pour la quatrième semaine consécutive.

Amzazi a révélé, lors de la conférence à laquelle participait aussi le porte-parole du gouvernement, Mustafa El Khalfi, que le gouvernement avait décidé de licencier immédiatement les enseignants qui coordonnaient l'appel à la grève.

Amzazi a ajouté qu'outre la procédure d'isolement qui sera appliquée aux activistes de la coordination, son ministère a décidé d'activer la procédure de retrait de la fonction publique contre les enseignants n'ayant pas encore rejoint leur lieu de travail.

Les nouvelles procédures du gouvernement, vise non seulement les contractuels, mais également les enseignants fonctionnaires qui ont rejoint les contractuels dans leur grève, a souligné le ministre, ajoutant que tous les absents seraient licenciés si leur absence dépasse les cinq jours.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages