A lire aussi

20-05-2019 11:56

Google coupe les ponts avec Huawei

Le géant américain, Google, a annoncé qu'il coupait les ponts avec Huawei, une décision lourde de…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Une réunion de consultation, tenue samedi à Tanger par plusieurs formations politiques du Maroc, d’Algérie, d’Égypte, de Libye, de Mauritanie et de Tunisie, a été couronnée par l’annonce, dimanche, de la création du Réseau des partis démocratiques d'Afrique du Nord.

La déclaration finale de cette rencontre, tenue à l’initiative du Parti authenticité et modernité (PAM), a annoncé la création officielle du Réseau des partis démocratique d’Afrique du nord, après l'approbation de sa plateforme politique, l’établissement de sa direction formée des secrétaires généraux des partis membres et la formation de son secrétariat, qui opère sous la supervision de la direction.

Ce réseau est composé des formations algériennes Rassemblement pour la culture et la démocratie, Front El Moustakbal et Talaie El Hourriyet, des partis libyens Harakat El Moustakbal et Libya Al-Omma, du parti Al-Mouatamar (Egypte), des formations marocaines PAM, Union socialiste des forces populaires (USFP), Front des forces démocratiques (FFD), Parti du progrès et du socialisme (PPS) et Parti de l’Istiqlal, du Rassemblement pour la Mauritanie et de l’Union des forces de progrès (Mauritanie) et du Mouvement Machrou Tounes (Tunisie), en plus de l’Union de la jeunesse socialistes démocratique du monde arabe.

La déclaration finale a indiqué qu'après un débat approfondi et prospectif et un diagnostic précis de la situation actuelle en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, les partis du réseau soulignent "l'identité démocratique, progressiste, sociale et moderne du réseau, qui est porteur d'un projet alternatif aux projets rétrogrades, obscurantistes et libéraux".

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages