A lire aussi

16-09-2019 12:48

Énergie. Le modèle marocain présenté au Power Week Africa

Lors de la conférence organisée du 9 au 13 septembre, Youssef Amrani, ambassadeur du Maroc en…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Le ministre de la Santé, Anas Doukkali a plaidé en faveur de l'institutionnalisation du dialogue social de manière à répondre aux revendications du personnel de la santé, d'améliorer leur situation et d'instaurer à la paix sociale.

Lors d'une réunion tenue, récemment à Rabat, avec une délégation de la Fédération nationale de la santé, relevant de l'Union marocaine du travail (UMT), Doukkali a rappelé l’intérêt particulier accordé par le roi Mohammed VI au secteur de la santé, ainsi que les grandes lignes du plan de réforme du système de la santé à l'horizon 2025, qui place les ressources humaines au centre de ses priorités.

Selon un communiqué du ministère de la Santé, Doukkali a invité la Fédération nationale de la santé à prendre part aux travaux des commissions thématiques qui seront prochainement mises en place, pour examiner les différents dossiers revendicatifs des syndicats.

Le secrétaire général de la Fédération a rappelé, de son côté, l’interaction positive de la Fédération et son engagement ferme afin d’améliorer la situation des professionnels de la santé, notant que la Fédération poursuivra, en tant que force de proposition, son action pour la promotion du secteur et l’amélioration de la situation du personnel de la santé.

Il a, dans ce sens, rappelé le dossier revendicatif adressé au ministère de la Santé, lors de la réunion tenue le 26 avril 2018, ainsi que la note de présentation qui s’est penchée sur les spécificités du secteur, présentée devant la 2ème conférence nationale sur la santé, organisée en juillet 2013, appelant à la mise en œuvre des recommandations qui en ont découlé.

La réunion a débouché sur deux résolutions, à savoir l’institutionnalisation et la poursuite du dialogue social ainsi que la remise d’une réponse écrite sur le dossier revendicatif présenté par la Fédération nationale de la santé, souligne le communiqué.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages