A lire aussi

16-09-2019 11:48

Les chargeurs des téléphones dans le viseur

Le ministère de l’Industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique, en…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Attirés par le soleil et la douceur de la vie, environ 30.000 retraités français quittent la France pour plusieurs mois et «migrent telles les hirondelles » vers le Maroc qui devient leur deuxième pays, indique la chaîne publique France2.

«Près de 30.000 retraités français migrent vers le Maroc en hiver... et reviennent en France au printemps. Ils descendent chaque année en camping-car vers le soleil marocain, dès que le froid s’abat sur l’Hexagone. Et comme les hirondelles, ces retraités rentrent au nid quand il fait meilleur en France », souligne la chaîne TV dans un reportage « Les hirondelles d’Agadir » diffusé dans le cadre de son magazine "13h15 le samedi".

Le magazine raconte l'histoire de retraités français qui ont fait du Maroc leur deuxième pays et qui apprécient tout particulièrement la douceur du climat et la vie bon marché. Comme Alain, un ex-policier de 67 ans, et Christelle, mère au foyer de 62 ans, des Aveyronnais « totalement déboussolés quand l'heure de la retraite a sonné, mais qui ont acheté un camping-car cosy sur un coup de tête ». Jojo, un ancien mécanicien de 80 ans, originaire de la Vienne qui, avec ses économies, a acquis un luxueux camping-car et vit aujourd’hui sa retraite comme une deuxième vie ou encore Christian, 70 ans, qui organise bénévolement les activités au camping familial Terre d'Océan à Taghazout près d’Agadir.

Selon l'enquête Palmarès annuel des paradis de retraite à l'étranger pour l'année 2018, publiée par le site français Retraite sans Frontières, le Maroc est le troisième pays derrière le Portugal et la Thaïlande où les retraités français préfèrent s’installer.

Leur nombre était estimé à 50.000 en 2018, d'après le site qui explique les raisons de l'engouement des retraités français pour le Maroc par l'accueil chaleureux de la population, un climat ensoleillé et des hivers doux, une proximité géographique avec la France, une large communauté d'expatriés français et un coût de la vie moins cher de 40%.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages