A lire aussi

17-09-2019 12:31

Transformation numérique. Les opportunités et les défis pour l’entreprise

Au 21e siècle, les investissements directs étrangers (IDE) connaissent une croissance fulgurante et…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Le Parti de la Justice et du Développement (PJD) a fermement condamné, jeudi, le crime qui a coûté la vie à deux touristes étrangères à Imlil, dans la province d'Al Haouz, "un acte aux antipodes de la culture de tolérance et de coexistence qui est celle du peuple marocain".

Dans un communiqué, le secrétariat général du Parti a exprimé "sa condamnation ferme de ce crime qui n'a rien à voir avec nos références, nos valeurs et notre culture fondée sur la modération, la tolérance, la coexistence et le rejet de l'extrémisme et de la violence".


Le parti s'est déclaré profondément choqué après le meurtre inhumain de deux ressortissantes norvégienne et danoise et a présenté ses vives condoléances aux familles et proches des deux victimes et aux deux pays amis.

Le Rassemblement national des indépendants (RNI) a condamné également, le crime "ignoble" qui a couté la vie aux deux touristes de Norvège et de Danemark.

Dans un communiqué, le parti a dénoncé "un crime terrible et lâche", qui va aux antipodes des valeurs et principes de l'islam tolérant et de la culture et traditions marocaines prônant les valeurs de fraternité et de modération.

La formation politique a, également, estimé que le fait de cibler des vies humaines innocentes est un crime odieux et une tentative de porter atteinte à la réputation et à la place du Maroc en tant que terre de paix et de sécurité, ainsi qu'à l'économie à travers le secteur du tourisme et à son image à l'étranger.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages