A lire aussi

17-07-2019 12:23

Le Maroc organise à New York un événement sur le financement des ODD en Afrique

Le Maroc a organisé, mardi au siège de l’ONU, un événement parallèle sur la question du…
Rejoignez nous sur :
Maroc

C’est lors d’une conférence de presse donnée aujourd’hui par le Président de la Fédération Nationale des Promoteurs Immobiliers (FNPI), Taoufik Kamil que la présentation de la nouvelle vision de la fédération a été exposée, selon un communiqué de l’entité.

Elle entend à travers ce projet souligner son empreinte socio-économique et dévoiler des propositions pour la relance du secteur de l’immobilier. Un secteur qui selon elle représente 6,8% du PIB et qui a généré un million d’emplois.

A travers cette nouvelle vision, la relance du secteur sera matérialisée par un mémorandum soumis aux pouvoirs publics. Plusieurs mesures ont été proposées dans ce sens telles que la définition du statut du promoteur en l’occurrence ou encore la digitalisation des procédures.

Un chantier en construction

Organisée à l’occasion de l’inauguration du nouveau siège social, la conférence de presse a permis de présenter les différentes actions réalisées ainsi que l’état d’avancement des mesures proposées par le nouveau conseil d’administration.

A savoir que le secteur de l’immobilier représente une véritable locomotive pour l’ensemble de l’économie nationale. En effet, les chiffres parlent d’eux-mêmes, en plus du million d’emplois cumulés jusqu’en 2016 (soit 10% de la population active), ce sont 107.3 milliards de dirhams de valeur ajoutée et 27% des recettes de la TVA. Quant aux crédits octroyés sur un total de 850 milliards de dirhams, ils s’élèvent à 260 milliards de dirhams soit 30% du total des encours bancaires.

Enfin, à cette occasion ont été évoqués dysfonctionnements du secteur et des problèmes que rencontre la profession. Parmi ceux-ci notamment l’image écornée du promoteur immobilier et la concurrence déloyale, mais aussi les complexités et lenteurs administratives

Aujourd’hui dans sa nouvelle vision, la FNPI s’érige en incubateur d’idées, pour toutes les disciplines en charge de dessiner le nouveau visage de nos villes dans le cadre d’un écosystème responsable et proche du citoyen. «C’est une vision renouvelée pour le secteur immobilier pour un écosystème responsable» conclut Taoufik Kamil.

 

 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages