A lire aussi

24-09-2018 15:45

Santé : Les médecins du privé en grève

C’est décidément toute la profession qui réclame que les doléances soient enfin entendues. Et pour…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Avito, le site marocain des annonces, vient de dévoiler les résultats de sa dernière étude de tendance sur le marché des logements de vacances. Les régions balnéaires sont clairement plébiscitées par les estivants. Focus !
 
Avito a dévoilé les résultats d’une étude de tendances portant sur le marché des logements de vacance. Réalisée sur sa plateforme, cette étude montre, de prime abord, que l’offre et la demande sont globalement équilibrées, en plus d’une augmentation d’activité de 60% sur ladite plateforme après Aïd Al Fitr en juin dernier. 

C’est la ville de Marrakech qui occupe le haut du podium en enregistrant le plus grand nombre d’offres de biens avec plus de 10.000 annonces d’appartements et maisons à louer. Le Nord du Maroc occupe la deuxième place avec plus de 8.000 annonces, et enfin, la région d’Agadir clôt le trio avec plus de 2.000 annonces. «Avito a permis aux bailleurs inscrits sur sa plateforme de recevoir entre 10 et 60 contacts (par annonce) pour la période où les annonces étaient actives. De plus, 65% des appartements et maisons
mis en location sur le site au mois de juillet ont été loués à minima pour une nuit», souligne le communiqué du site d’annonces. 

Tarifs de location 

En ce qui concerne les tarifs de location, l’étude révèle une fourchette de prix assez large, confirmant la segmentation étendue des offres de location. Ainsi, les nuitées à Marrakech coûtent entre 200 et 6.000 DH pour une cible plus premium. La région du Nord, quant à elle, se révèle abordable avec des prix variant entre 200 DH jusqu'à 2.500 DH la nuit pour les appartements dans des resorts luxueux (Golf Beach Cabo negro, Playa del Pacha ou Marina Smir).
 

Quid de la demande 

En termes de demande, l’étude révèle que la période allant de Aïd Al Fitr jusqu’à la première semaine de juillet était très active. La majorité des locataires ont en effet opté pour Marrakech comme lieu d’acquisition de leur logement de vacances avec plus de 8.000 visiteurs uniques par jour durant cette période. La demande s’est ensuite orientée vers d’autres villes, probablement en raison de la montée de température dans la ville ocre. 
Comme à l’accoutumée, durant cette saison, c’est Agadir qui a ensuite attiré les estivants en accumulant plus de 5.000 visites d’internautes journalières. Une mention particulière pour la ville de Martil qui, à elle seule, a enregistré une hausse assez importante au niveau de la demande avec plus de 4.000 visiteurs uniques par jour. Viennent ensuite, dans un ordre décroissant, les localités de Tanger, Tétouan, Casablanca, El Jadida, Saidia, M’diq, Ifrane, Mohammedia, Fes, Assila, Oualidia, Bouznika, Fnideq, Moulay Bousselham, etc.

Une demande supérieure à l’offre pour les autres

Malgré l’équilibre global de l’offre et de la demande, il est à noter que certaines villes sont en sous-capacité. De fait, les villes de Oualidia, Ifrane, M’diq, Saidia reçoivent une demande supérieure à l’offre. Le marché fait donc montre de potentiel, particulièrement sur la plateforme en ligne qui dispose de relais de croissance dans plusieurs villes du royaume.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages