A lire aussi

16-08-2018 11:01

Ibrahim Boubacar Keïta succède à lui même

Le président sortant du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta, a été réélu pour un nouveau mandat de cinq…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Le ministère de l'éducation nationale, de la formation professionnelle, de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique a fait part de sa disposition à mettre en œuvre les accords conclus avec le syndicat national de l'enseignement supérieur (SNEsup), particulièrement en ce qui concerne la fin de l’exception qui frappe les professeurs-chercheurs titulaires du doctorat français, du grade D et du grade exceptionnel.

Cette position a été exprimée lors d'une réunion, tenue récemment à Rabat, entre le ministre de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, le secrétaire d'Etat chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique et les représentants du syndicat, et consacrée à l'examen de la situation de ce secteur et les moyens de surmonter les difficultés et les contraintes auxquels il est confronté, ainsi que les perspectives de développer le système de l'enseignement, indique un communiqué conjoint.

Le ministère a également exprimé sa disposition à œuvrer pour trouver les mécanismes nécessaires pour stabiliser les ressources humaines dans les facultés de médecine et de pharmacie, de manière à garantir un minimum d’encadrement dans ces établissements, tout en s'engageant à poursuivre le dialogue avec le syndicat pour traiter toutes les questions contenues dans le cahier revendicatif du syndicat.

Les deux parties ont aussi souligné l'importance d'une réforme globale du système de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique et exprimé leur volonté de poursuivre l'approche participative en vue d’améliorer le système et de traiter toutes les questions qui se posent.

Dans ce sens, elles ont convenu de développer la méthodologie de l'action commune pour plus d'efficience et d'efficacité dans la mise en oeuvre des chantiers ouverts par le ministère dans les domaines pédagogique, organisationnel, juridique et financier, ainsi qu'au niveau de la révision de la structure de la recherche scientifique et du développement des ressources humaines.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages