A lire aussi

24-09-2018 13:12

Le Groupe OCP et le Groupe chinois Hubei Forbon scellent un partenariat

C’est dans le domaine des engrais nouvelle génération et de la smart agriculture qu’un partenariat…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Le ministre de la Culture et de la communication, Mohamed Laâraj, a indiqué, mardi, qu'un total de 656 sites d'information ont été déclarés auprès du ministère à fin 2017.

Ces déclarations concernent 325 sites en langue arabe, 27 sites en langue française, 168 sites bilingues (arabe-français) et 15 sites d'information trilingues (arabe-amazighe-français), indique le ministère de la Culture et de la communication dans un communiqué, à l'occasion de l'examen, mardi, en Commission à la Chambre des représentants, du projet de loi modifiant et complétant le Code de la presse et de l'édition.

Les déclarations restantes concernent des sites d'information multilingue, a ajouté la même source, relevant que Laâraj a souligné à ce propos que le ministère a mis en place un plan pratique pour accompagner et soutenir la presse électronique. Les déclarations de création de sites d'information électroniques ont connu un développement considérable durant les trois dernières années, en passant de 262 sites en 2015 à 360 à fin décembre 2016, pour atteindre 656 sites en 2017, a précisé le communiqué.

Sur les 656 sites d'information électroniques, 129 portent le nom du domaine marocain "ma" au titre de l'année 2017, contre 73 en 2016 et 59 en 2015, a relevé la même source, qui fait état d'une augmentation notable de l'utilisation du nom de domaine marocain depuis l'entrée en vigueur du code de la presse et de l'édition.

 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages