A lire aussi

21-05-2019 10:17

Seedorf : Le Maroc favori de la CAN

Dans un entretien accordé à Fifa.com, le Néerlandais Clarence Seedorf, entraineur de l’équipe du…
Rejoignez nous sur :
Maroc

La Guardia Civil a procédé, ce mercredi, à l’arrestation de 18 membres d’un réseau de trafic de drogue, par voie aérienne, opérant entre le Maroc et l’Espagne. Les gendarmes espagnols ont saisi deux hélicoptères mis à profit pour convoyer cette substance illicite du royaume.

Selon la Radio Ser, parmi les détenus figurent le chef de l’organisation et les pilotes. Les enquêtes autour de cette opération ont démarré en 2017, suite à la découverte d’un hélicoptère, type BO-105, dissimulé dans le garage d’un domaine. L’organisation s’est vite procuré un nouvel aéronef similaire, introduit illégalement en Espagne. Ce dernier n’a pas fait long feu, puisqu’il fut intercepté le 9 décembre dernier, lors d’une de ses «missions» entre Séville et le Maroc, souligne l’institution espagnole.

Les agents de la Guardia Civil ont pu mettre la main, durant cette descente, sur le pilote, un ex-militaire serbe, et l’un des hommes forts de l’organisation. Toutefois, la cargaison manquait à l’appel, et serait, a priori, lâchée dans la nature, quand les occupants de l’hélicoptère se sont rendu compte que les gendarmes sont à leurs trousses. Les aéronefs saisis, de fabrication allemande, sont réputés pour leur légèreté et puissance, et sont capables de transporter plusieurs passagers.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages