A lire aussi

21-10-2019 13:46

Liban: Michel Aoun promet des mesures concrètes

Le Président s’est exprimé lors d’un Conseil des ministres consacré à l’examen d’un plan de…
Rejoignez nous sur :
Maroc

 

Dans le but de soutenir l’innovation et de booster le travail des jeunes porteurs de projets, ADALIA School of Business a lancé un programme de labellisation. La plateforme CreaSouk a décroché le 1er prix de ce concours baptisé «Passeport de l’innovation».


Lors d’une cérémonie organisée mardi à Casablanca, Youssef El Boujamaoui, co-fondateur de CreaSouk a souligné lors de la remise de ce label que le projet se donne pour mission de favoriser l'e-commerce.

«Dans une première en Afrique, CreaSouk propose la création des sites e-commerce en moins de 5 minutes avec une capacité supérieur de gestion», déclare Youssef El Boujamaoui qui précise qu’en deux mois d’exercice leur startup a pu donner naissance à quelque 450 sites de commerce électronique avec plusieurs avantages, notamment, des solutions faciles pour le paiement en ligne et de livraison grâce à un partenariat avec Amana-Colis.


Chaque jour qui se fait, CreaSouk sort au grand jour 20 sites dédiés au commerce électronique, l’ambition est d’arriver à 1.000 sites avant la fin de 2018. L’autre atout de CreaSouk c’est qu’il offre à ses clients la création du site à zéro dirham et ce n’est qu’une fois en activité que la startup reçoit une commission sur les ventes. En plus de cette proposition de création en contre partie d'une commission, CreaSouk offre d’autres solutions.


Les secteurs d’activité qui se développent le plus à travers les plateformes d'e-commerce sont par ordre, selon CreaSouk, la mode, les produits de beauté et les services de santé.


Pour Youssef El Boujamaoui, Nil Amara, Amine Rafai et Rachid Rachdi, le quatuor qui a entamé en juillet 2016 labeur pour la création de CreaSouk, croit dur comme fer que dans un avenir très proche la majorité des achats et des transactions se feront en ligne, autant chercher à se faire une place au soleil dès maintenant.


Il est à rappeler que pour organiser ce concours de labellisation, ADALIA School of Business, a fait appel à l’expertise technique de Cap Digital Paris-Région, l’évaluation du processus a été mise en place par Bureau Veritas.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages