A lire aussi

20-11-2017 09:02

PLF 2018 : Le budget passe chez les conseillers

Le budget 2018 a achevé le circuit de la première chambre avec un nombre record d’amendements (77),…
Rejoignez nous sur :
Maroc
Dans le sillage des limogeages de ministres sur décision royale après la débâcle du Projet «Al Hoceïma Manarat Al Moutawassit», de nouveaux hauts fonctionnaires dont 7 secrétaires généraux de leurs ministères respectifs subiront le même sort.
 
Le limogeage en série continue ! C’est ce qui a été annoncé par des sources fiables selon certains de nos confrères. Cette fois-ci, c’est Abdelouahed Fikrat, secrétaire général de la primature qui s’est vu dans la lunette. Son licenciement est lié à ses responsabilités en tant que secrétaire général du ministère de l'Environnement sous Hakima El Haité ; à laquelle plus aucune responsabilité ne sera confiée. 
 
Autres concernés par cette vague, nous trouvons les secrétaires généraux Nadia Roudies (Tourisme), Fatna Chihab (Habitat), Mohamed Lotfi Mrini (Culture), Youssef Belkassmi (Éducation nationale) et Abdelali Alaoui Belghiti (Santé), Abdellatif Aït Laamiri (Jeunesse et des sports). Rouh Al Islam Chimi, directeur du Budget au sein du ministère de la Jeunesse et des sports est colistier de cette seconde vague de licenciements.
 
Le patron de l'Agence du Nord, Mounir El Bouyoussfi, serait aussi dans le viseur...
 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages