A lire aussi

16-10-2017 10:30

La multinationale Unicity s’installe au Maroc

La société multinationale spécialisée dans la production de compléments alimentaires et la…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Habib El Malki, président de la Chambre des représentants, est face à une situation embarrassante à cause de son refus de libération du montant mensuel de la retraite des parlementaires estimé à 5.000 DH.

Pas moins de 270 parlementaires retraités ont saisi la justice afin de poursuivre El Malki et réclamer leur dû. Ils ont mandaté l’avocat Mohamed Hanin, un ancien parlementaire du Rassemblement national des indépendants et président du Comité de la justice et de la législation, pour la défense de leurs intérêts.  

Selon le quotidien Al Khbar, Hanin va poursuivre El Malki en sa qualité de président d’une institution publique, qui n’aurait pas respecté la loi vu que les parlementaires de l’avant ancien gouvernement ont bénéficié régulièrement de leurs retraites alors que ces parlementaires fraîchement retraités vont attendre un an de plus.

Selon le quotidien arabophone, Hanin a proposé au président du Parlement soit de verser aux parlementaires une retraite mensuelle de 5.000 DH, soit de leur payer individuellement un montant forfaitaire estimé à 340.000 DH.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages