A lire aussi

19-09-2019 12:34

ESCA. Plein de nouveautés pour la rentrée 2019-2020

Cours sélectifs, lancement de nouveaux diplômes, arrivée d’une quarantaine d’étudiants…
Rejoignez nous sur :
Maroc

 

Los Angeles a annoncé lundi un accord avec le CIO qui lui permet d'accueillir les Jeux Olympiques de 2028, offrant ainsi quasi définitivement la victoire pour 2024 à Paris et évitant au Comité olympique un choix difficile.

Un accord tripartite devra maintenant être formellement signé entre le CIO, Paris et Los Angeles avant une validation le 13 septembre à Lima par la session du CIO de la double attribution.

Lundi soir, la maire de Paris Anne Hidalgo s'est déclarée «heureuse» de cette annonce, qui représente «un nouveau pas important» pour l'accueil des JO-2024 par la capitale française.

L'accord avec le CIO répond aux souhaits de son président Thomas Bach, qui depuis mars défendait le principe d'une double attribution des JO-2024 et 2028.
Concrètement, le CIO va désormais officiellement lancer une procédure de candidature pour 2028 et nommer une commission d'évaluation, qui sera la même que celle désignée pour 2024, présidée par le Suisse Patrick Baumann, et qui a déjà visité la ville en mai.

Paris a toujours refusé d'envisager une candidature pour 2028, estimant que son projet n'était calibré que pour 2024, notamment en raison de la difficulté de sécuriser quatre années supplémentaires les terrains où doivent être construits les équipements manquants.

Los Angeles n'avait jamais fermé totalement la porte à cette éventualité, assouplissant sa position au fil du temps après avoir indiqué que la ville était prête à accueillir les JO «demain s'il le fallait».

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages