A lire aussi

22-08-2019 17:30

Sofyan Amrabt n’est plus le bienvenu au Club de Bruges

Peu convaincant lors de la dernière saison, Sofyan Amrabt n’est plus désiré par les responsables du…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Le système d’enseignement ne remplit plus le rôle qui lui revient en matière de formation et d’encadrement. Le Programme national d'évaluation des acquis (PNEA) vient tirer de nouveau la sonnette d’alarme.

L’étude menée dans le cadre du PNEA dévoile que 15% des élèves déclarent fumer du tabac, 13% utilisent les drogues au sein de l’établissement et 10% consomment de l’alcool.

Après avoir souligné les insuffisances des élèves en arabe, en français et en mathématique, ledit rapport vient de mettre en évidence l’inadéquation de l’environnement socio-éducatif à l’apprentissage.

L’étude menée dans le cadre du PNEA souligne que «les lycées sont loin d’être en sécurité». En effet, plus de 56% des élèves ont une perception négative ou mitigée du climat de sécurité qui règne dans leurs établissements scolaires.

Par ailleurs, ainsi 18% des élèves ont déclaré subir le harcèlement sexuel ou moral, toujours ou souvent dans les établissements scolaires. Sur ce point, la proportion des filles est légèrement supérieure à celle des garçons, respectivement de 19 et 16%.

Ces élèves sont victimes de ce harcèlement de la part des enseignants et/ou du personnel administratif.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages