A lire aussi

11-12-2017 10:11

Le financement participatif pour relancer le secteur ?

Face à la conjoncture morose, les professionnels tablent sur un mode de financement plus flexible…
Rejoignez nous sur :
Maroc

L’Assemblée générale de la Fédération des sociétés d’assurances de droit national africaines (FANAF) a accepté, vendredi à Marrakech, les demandes d’adhésion formulées par 10 sociétés d’assurance africaines, dont cinq marocaines.

Organisée du 13 au 16 février sous le thème « Nouveaux enjeux réglementaires et défis opérationnels: quelle stratégie pour l’assurance africaine?», la rencontre a été marquée par la participation de plus de 1.300 professionnels du monde de l’assurance et de la réassurance.

Il s’agit notamment d'AXA Assurance Maroc, de la Marocaine Vie, de SAHAM Assurance Maroc, de SANAD Assurance Maroc et de WAFA IMA Assistance Maroc, a indiqué la FANAF dans les résolutions de clôture de sa 41e assemblée générale.

L’assemblée générale a également retenu le principe de digitalisation de l’assurance africaine dans un cadre réglementaire souple qui doit s’inspirer des expériences réussies en Afrique et qui doit tenir compte des intérêts des assurés.

Il a été décidé, par la même occasion, de renouveler le mandat du bureau exécutif pour une durée de trois ans, en acceptant l’invitation des sociétés d’assurance membres du marché rwandais pour abriter la 42e AG à Kigali au cours du mois de février 2018.

Née le 17 mars 1976 à Yamoussoukro, en Côte d’Ivoire, la Fédération des sociétés d’assurances de droit national africaines, plus connue sous l’acronyme FANAF, est une association professionnelle qui regroupe près de 200 sociétés d’assurances, de réassurance et des fonds de garantie automobile de 29 pays.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages