A lire aussi

19-02-2018 11:29

Bakkoury à bâtons rompus avec la presse

«Cet exercice, que nous comptons perpétuer, vise à faire comprendre à l’opinion publique ce que…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Quatre jeunes de nationalité tchadienne, étudiants à l'Université Hassan 1er de Settat, ont été asphyxiés au gaz butane dans l’appartement où ils résidaient à Settat, mercredi 11 janvier, rapporte la MAP.

Les dépouilles mortelles des jeunes étudiants, qui étaient âgés de 18 à 24 ans ont été déposées à la morgue municipale de la ville.
Une enquête a été ouverte par les services de la police sous la supervision du parquet pour découvrir les raisons de ce drame.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages