A lire aussi

Rejoignez nous sur :
Maroc

Le roi Mohammed VI, a procédé, hier lundi à Marrakech, au lancement d’importants projets destinés à la préservation du patrimoine historique de l’ancienne médina de Marrakech et au renforcement de sa vocation touristique et internationale.

Le souverain a ainsi lancé le programme de restauration et de mise en valeur des circuits touristiques et spirituels de l’ancienne médina de Marrakech ainsi que les projets de construction du Centre de santé urbain de niveau 1 «Merstan», de reconstruction du Centre de premiers soins du «Croissant rouge marocain» à Jamaâ El Fna, de réaménagement de celui du quartier El Mellah, et de restauration de la Medersa «Ben Youssef».
Ainsi, le programme de restauration et de mise en valeur des circuits touristiques et spirituels de l’ancienne médina de Marrakech prévoit la restauration et la mise en valeur du circuit touristique allant de «Dar El Bacha» à la Place «Ben Youssef» à travers notamment le ravalement et l’embellissement des façades des bâtiments que jalonne ce circuit.
Dotée d’une enveloppe budgétaire de 100 MDH, la restauration de cette séquence porte également sur la réalisation de toitures en bois pour les souks et le traitement et la restauration de neuf foundouks (Tadlaoui, El Omri, El Mizane, Kherbouch, Sersar I et II, El Bacha, El Haj Tahar, Boukhabiya), de deux mosquées (Sidi Abdelaziz, El Mokhteriyine) et du Mausolée «Sidi Abdelaziz».
Le programme de restauration et de mise en valeur des circuits touristiques et spirituels de l’ancienne médina de Marrakech concerne aussi le circuit spirituel des sept saints (Sidi Youssef Ben Ali, Cadi Ayyad Ben Moussa, Sidi Abdelaziz Tebbaâ, Abderrahmane Ben Abdallah Assouhaili, Abou El Abbas Assabti, Sidi Ben Slimane Al Jazouli et Abdallah El Ghazouani).
La réhabilitation de cette séquence mobilise, elle aussi, des investissements de l’ordre de 100 MDH et consiste en la restauration de 10 places publiques, la rénovation de six fontaines, la rénovation de 60 portes, de six mausolées (Sidi Ben Slimane Al Jazouli, Sidi Youssef Ben Ali, Cadi Ayyad Ben Moussa, Sidi Abdelaziz Tebbaâ, Abderrahmane Ben Abdallah Assouhaili et Abdallah El Ghazouani) et le ravalement des façades donnant sur ce circuit.
Outre ce programme de restauration et de mise en valeur des circuits touristiques et spirituels, l’ancienne médina de Marrakech connaîtra la réalisation de plusieurs projets destinés à l’amélioration des conditions d’accès des populations aux services de base et à la préservation du patrimoine historique de l’ancienne médina de Marrakech.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages