A lire aussi

15-11-2018 19:02

Neuf productions marocaines primées au "Cairo Artwork and Media Mondial"

Neuf productions artistiques et culturelles marocaines ont été primées lors de la 7e édition du…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Le roi Mohammed VI fait partie des 50 personnalités africaines qui ont marqué l’année 2016, estime l’hebdomadaire panafricain «Jeune Afrique».

 L’activisme diplomatique du souverain sur le continent à travers ses différentes tournées, notamment en Afrique anglophone, a retenu l’attention de nos confrères basés à Paris. «Le Roi du Maroc a sillonné le continent en 2016, signant de nombreux contrats, avec une idée en tête : obtenir de ses pairs chefs d’État leur soutien pour le retour du Maroc dans l’Union africaine», écrit le journal.

 Avec 4 autres Marocains

En plus du roi Mohammed VI, «Jeune Afrique» inclut, dans sa liste des 50 qui ont fait 2016, quatre autres personnalités marocaines. Il s’agit du nouveau patron du Rassemblement national des indépendants (RNI), Aziz Akhannouch, considéré par JA comme «le ministre préféré du Palais» ; du PDG d’Attijariwafa bank, Mohamed El Kettani, dont la banque «a conclu l’un des accords de l’année en reprenant Barclays Égypte». Mostafa Terrab, PDG d’OCP a également retenu l’attention de la rédaction de «Jeune Afrique», qui le décrit comme «l’un des fers de lance de la nouvelle diplomatie marocaine, basée sur l’économie et les ressources minières du Royaume». Enfin, la romancière, Leïla Slimani, entre dans la légende africaine après avoir «décroché le Prix Goncourt 2016».

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages