Imprimer
Affichages : 1427

Le prince Moulay Rachid a présidé, mercredi à Paris, le vernissage de l’exposition : «Le Maroc à travers les âges». Elle se tient du 12 octobre au 30 décembre au Musée de l'ordre de la libération.

Cette exposition invite à redécouvrir 13 siècles de l’Histoire du Maroc et permet aux visiteurs de comprendre l’ancienneté de l’État marocain et ses particularités culturelles à travers un voyage temporel et spatial.

À cette occasion, Bahija Simou, directrice des Archives royales et commissaire générale de l'exposition, a présenté au prince Moulay Rachid un ouvrage intitulé : «Le Maroc et la France, le parcours vers l'indépendance 1912-1956».

Elle a indiqué qu'à quelques semaines du 60e anniversaire de la commémoration de l’Indépendance du Maroc, cette exposition invite à redécouvrir toutes les étapes du parcours vers l’indépendance, depuis la Conférence d’Anfa en 1943, en passant par la présentation du Manifeste de l’indépendance en 1944, le discours de Tanger en 1947, pour aboutir sur l’ère des ruptures à partir de 1953, année qui vit la déposition et l'exil du souverain, qui lui donna l'auréole du martyre et plongea le pays dans la révolution du roi et du peuple.

Ce parcours s'achève sur les accords de La Celle Saint-Cloud en 1955 et sur le retour triomphal du roi Mohammed V au Maroc, a-t-elle rappelé. Et de noter que cette exposition est le fruit d'un accord scellé entre la Direction des Archives royales et l’Ordre de la libération, à l’Institut du monde arabe, le 17 février 2016, lors d'une cérémonie rehaussée par la présence du roi Mohammed VI, et celle du président français François Hollande.