A lire aussi

25-03-2019 13:04

FRMF : Mark Wotte limogé

L'entraîneur de la sélection nationale olympique (U23), le Néerlandais Mark Wotte a été limogé…
Rejoignez nous sur :
Maroc
Ces volontaires habiteront dans les collectivités les plus reculées du pays où ils vont s’intégrer en apprenant leurs coutumes et réalités./DR

Ils sont 12 volontaires sénégalais et marocains en mission dans quatre régions du Sénégal, Diourbel, Fatick, Thiès et Ziguinchor, pour aider les populations à identifier leurs besoins dans différents domaines comme la santé, l’éducation, le développement des petites entreprises.

Sur initiative de Corps Africa, organisation à but non lucratif, 12 volontaires sénégalais et marocains ont prêté serment, mardi à Dakar, pour se rendre dans 4 régions du Sénégal, Diourbel, Fatick, Thiès et Ziguinchor. Il s’agit, pour ces volontaires, d’aider les populations à identifier leurs besoins dans différents domaines, notamment la santé, l’éducation, le développement des petites entreprises.

Formés au volontariat, en secourisme et en design thinking, ils habiteront dans les collectivités les plus reculées du pays où ils vont s’intégrer en apprenant leurs coutumes et réalités.

«Je suis optimiste quant à l’intégration de ces volontaires», a dit le directeur de Corps Africa, Mamadou Sarr, lors de la cérémonie d’envoi en mission. Et d’indiquer que «le volontariat est une action mûrement réfléchie. Il s’agit de mettre ses capacités à la disposition des autres».

La porte-parole des 12 volontaires, Ndeye Marième Ndour, a, pour sa part, indiqué «toute la satisfaction du groupe à accomplir cette mission pour une année. Nous sommes impatients de servir, apprendre et nous développer».

Tout en magnifiant les relations entre le Sénégal et le Maroc, le représentant de l’ambassadeur du Maroc s’est engagé à accompagner les 12 jeunes volontaires dans leur mission.

Ce groupe de jeunes dont les niveaux d’étude universitaire varient entre la licence et le doctorat, auront la lourde tâche de réussir la première mission de volontaires africains, après ceux de l’Agence japonaise de coopération internationale (Jica) et du Corps de la paix américain.

Pour rappel, les volontaires de Corps Africa sont affectés dans des communautés de base pour une année où ils vont travailler en étroite collaboration avec leurs concitoyens pour les aider à surmonter les problèmes liés à l’extrême pauvreté. Le programme a été lancé au Maroc en 2013 et est en pleine expansion au Sénégal et au Malawi en janvier 2016.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages