A lire aussi

19-08-2019 20:00

Poutine et Macron s'entretiennent avant le sommet du G7

 Les deux dirigeants, qui ne se sont pas revus depuis le G2 d’Osaka (Canada) fin juin, doivent…
Rejoignez nous sur :
Maroc

Les instituteurs stagiaires qui se sont dressés contre les deux arrêtés du ministre de l’Éducation nationale, Rachid Belmokhtar, ont été sévèrement réprimandés par les forces de l’ordre. 

Ce jeudi, ils étaient des milliers à manifester leur colère et exposer leurs revendications à Casablanca, Fès, Oujda, Agadir et d’autres villes, ce qui n’a pas manqué d’exacerber les forces de l’ordre qui ont injustement usé de la force face à un mouvement pacifique.

Les hôpitaux ont débordé de blessés dans lesdites villes où l’usage de la répression était pour le moins disproportionné.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages