A lire aussi

24-09-2018 10:55

Programmes de fidélité : le digital réinvente l’expérience client

Aujourd’hui, le digital a profondément transformé les nouveaux modes de consommation. C’est…
Rejoignez nous sur :
Les ÉCO Partenaires

La transformation digitale a bouleversé la société du XXIe siècle en imposant aux entreprises d’intégrer toutes les technologies digitales disponibles au sein de leurs activités afin de bénéficier des avantages conférés par cette révolution numérique. Cependant, cette révolution est porteuse à la fois de progrès... comme de dangers.

Selon le Global Risks Report - 2018 - du World Economic Forum, les risques liés à la cybersécurité augmentent tant dans leur prévalence que dans leur potentiel perturbateur. Ces attaques ont presque doublé en cinq ans et coûtent à l’économie mondiale quelques 445 milliards de dollars. Ainsi, il suffit d’être raccordé à un réseau internet pour devenir une victime potentielle pour des cyber-attaques. Malencontreusement, aucun organisme ni aucune institution ne sont épargnés par ces attaques, qui se caractérisent par leur caractère imprévisible et leur polymorphisme (plus de 400 millions de nouvelles variantes de logiciels malveillants ont été recensés en 2017). Ceci explique la nécessité pour les entreprises et institutions de se faire accompagner par des professionnels et de se doter de dispositifs de sécurité fiables et constamment mis à jour.

Le Maroc ne fait pas l’exception !

Les cyber-attaques n’ont pas de frontières, ni d’exceptions. Ainsi, le Maroc qui connaît un taux de connexion des plus élevés en Afrique est également concerné. Chiffres à l’appui, en 2017, 83.981 attaques DDoS ont été enregistrées. Ces attaques qui visent à rendre un serveur, un service ou une infrastructure indisponible, sont corrélées par la persistance dans nos entreprises des pratiques à risques comme le téléchargement de fichiers douteux ou l’usage de clés USB et de périphériques non authentifiés. Pour pallier ce problème, le pays a adopté un arsenal juridique dans le cadre du Plan Maroc Numeric 2013 et a mené des campagnes régulières de sensibilisation aux cyber-attaques et aux moyens de protection.

Cyber-attaques, c’est quoi ?

La menace accrue que représente la cybercriminalité est due à l’évolution des motivations de ses acteurs. Ces derniers peuvent se regrouper en plusieurs catégories de cybercriminels : la cyber-délinquance (arnaque), le cyber espionnage ou guerre économique (APT Groups) ou encore les cyber-guerres et cyber terrorisme. À partir de là, tout le monde et tout équipement numérique sont visés, soit directement via des actions ciblées soit par des attaques de large spectre (ransomware) ou par «effet de bord». Par ailleurs, les dernières études parues confirment la suprématie de 3 formes de cyber-attaques. La première est le «Ransomware» dont le taux de croissance en 2017 s’est établi à 752%, elle s’opère à travers un logiciel malveillant qui prend en orage des données personnelles. La seconde est le «Phishing», une technique utilisée par des fraudeurs pour obtenir des renseignements personnels dans le but de perpétrer une usurpation d’identité. Enfin, le «défacement» qui désigne la modification non sollicitée de la présentation d’un site web, à la suite de son piratage.

Inwi en bouclier…

Comme dit l’adage, «mieux vaut prévenir que guérir». La prévention dans ce sens doit être assurée par des Managed Security Services, qui constituent un secteur en plein essor au Maroc. Tout en étant un acteur central de la transformation digitale au Maroc, Inwi mobilise ses experts pour accompagner les entreprises nationales à se doter de stratégies et de dispositifs de défense solides, efficaces et innovants.

En effet, suite à son association avec des acteurs de premier plan mondial en matière de sécurité informatique, inwi vient de lancer son portefeuille d’offres intitulé «Inwi Cyber Défense», laquelle est articulée autour de trois offres phares : «Le SOC Inwi Business», le «Business Protect» et le «Managed Anti-DDoS».

Considéré comme le 1er SOC opérateur marocain, «Le SOC Inwi Business» est une véritable tour de contrôle de la sécurité au Maroc qui détecte, analyse et réagit aux vulnérabilités en temps record grâce à son centre opérationnel de la sécurité informatique pour les entreprises, sis au cœur de Casablanca et fonctionnel 24h/24, 7J/7, 365 jour/an. À travers cette offre, les entreprises marocaines peuvent jouir d’une protection haut de gamme en matière de sécurité, de proximité, de tranquillité, d’efficacité opérationnelle, de fiabilité, de résilience et une continuité d’activité.

L’offre «Business Protect» est conçue pour protéger des cyberattaques, du cheval de Troie, des e-mails de spam ou accompagnés de virus, de la vulnérabilité de certains logiciels, des structures dépendantes d’internet, des infections par des logiciels espions (spywares), des attaques d’applications, des vols de données, des technologies vieillissantes ou non mises à jour, des Ransomware et logiciels malveillants. Pour ceci, Inwi propose une multitude de fonctionnalités, notamment le filtrage Web et applicatif, des anti-virus, anti-spyware et anti-spam, un réseau privé virtuel, un pare-feu nouvelle génération ainsi que des Data Loss Prevention. Il faut noter que ces fonctionnalités ne nécessitent aucune installation ni acquisition de matériaux. Enfin le «Manager Anti-DDos» est une offre de protection contre les attaques par déni de service qui visent à rendre indisponible un service ou l’accès à un serveur, etc. Par ailleurs, pour assurer davantage de sécurité aux entreprises marocaines, Inwi a conclu divers partenariats avec des leaders mondiaux en matière de cybersécurité.

Ainsi, Inwi a scellé des partenariats avec des acteurs comme Ineos, acteur reconnu de l’intégration des solutions complexes de sécurité, Symantec, le numéro 1 de la cybersécurité, Paloalto Networks, spécialiste de la sécurité de nouvelle génération et enfin avec Arbor Networks, qui sécurise les réseaux les plus exigeants et les plus complexes du monde contre les attaques DDoS et les menaces avancées. «À travers ce panel d’offres, Inwi Business répond à un double enjeu.Nous contribuons d’une part au développement d’un Cloud souverain marocain et nous répondons également à un défi majeur posé par la directive de la DGSSI en matière de lutte contre la cybercriminalité et pour lequel Inwi Business apporte aujourd’hui des réponses ciblées, performantes et adaptées.

Cela prouve une nouvelle fois l’engagement d'Inwi Business aux côtés des entreprises nationales et sa détermination pour les aider à réussir leur transformation digitale», explique Guillaume Perdriaud, directeur Inwi Business.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages