A lire aussi

15-10-2019 15:06

"Comment les Marocains organisent-ils leur temps ?", la nouvelle application interactive du HCP

Le Haut-commissariat au plan (HCP) a annoncé la mise en ligne sur son site web d'une application…
Rejoignez nous sur :
Les Cahiers des ÉCO / Weekend

James Gray récidive avec «La Cité perdue de Z», film d'aventure où il s'offre Charlie Hunnam, Robert Pattinson et Sienna Miller ! Sortie le 15 mars.

L’histoire vraie de Percival Harrison Fawcett, un des plus grands explorateurs du XXe siècle. Percy Fawcett est un colonel britannique reconnu et un mari aimant. En 1906, alors qu’il s’apprête à devenir père, la Société géographique royale d'Angleterre lui propose de partir en Amazonie afin de cartographier les frontières entre le Brésil et la Bolivie. Sur place, il découvre des traces de ce qu’il pense être une cité perdue très ancienne. De retour en Angleterre, Fawcett n’a de cesse de penser à cette mystérieuse civilisation, tiraillé entre son amour pour sa famille et sa soif d’exploration et de gloire… Lost City of Z - La Cité perdue de Z est l'adaptation cinématographique du roman La Cité perdue de Z, écrit par David Grann.

Le livre est lui-même inspiré des aventures du célèbre explorateur britannique Percy Fawcett qui a mystérieusement disparu dans la jungle brésilienne en cherchant à trouver une cité perdue datant de l'Atlantide. Selon AlloCiné, l'envie de réaliser ce film est née de plusieurs facteurs pour James Gray mais la raison la plus évidente provient de sa volonté de retranscrire à l'écran la soif de découverte de Percival Harrison Fawcett. Le metteur en scène confie : «Son rêve de découvrir une ancienne civilisation amazonienne lui a permis d'endurer d'inimaginables épreuves, le scepticisme de la communauté scientifique, de terribles trahisons et les longues années passées loin de sa famille». Un des points commun que Lost City of Z - La Cité perdue de Z partage avec les autres films de James Gray réside dans la représentation de la thématique des liens familiaux. Le cinéaste s'est ainsi intéressé, dans ce long métrage, au lien indestructible qui unit Percy à sa femme Nina, et aussi à son fils Jack qui a mal vécu l'absence de son père durant l'enfance mais qui se joint à lui pour cette ultime expédition. Lorsque James Gray s'est lancé dans ce projet, il a commencé par contacter Francis Ford Coppola pour lui demander des conseils par rapport à son futur tournage dans la jungle. Le réalisateur d'Apocalypse Now lui a alors simplement répondu «Don't go» (N'y allez pas), faisant référence à sa désastreuse expérience en la matière. À noter que Coppola avait reçu, avant de se lancer dans le tournage de son film sur la guerre du Vietnam, le même conseil de la part du cinéaste Roger Corman.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages