Imprimer
Affichages : 2464

Une convention de partenariat a en effet été signée, en marge de la rencontre économique Maroc-France en fin de semaine dernière, le Morocco Green Building Council (MGBC) et Cerway. Cette dernière vise à permettre au MGBC de contribuer au rayonnement et à la connaissance des certifications HQE au Maroc.  

Une certification «green» pour les entreprises marocaines. C’est désormais possible à travers la certification HQE™ (haute qualité environnementale) disponible au Maroc. Une convention de partenariat a en effet été signée, en marge de la rencontre économique Maroc-France en fin de semaine dernière, le Morocco Green Building Council (MGBC) et Cerway (www.leseco.ma). Cette dernière vise à permettre au MGBC de «contribuer au rayonnement et à la connaissance des certifications HQE™ au Maroc». À travers ce nouveau partenariat, le MGBC devient le premier acteur accrédité au Maroc mais également sur le continent africain pour assurer des formations HQE™ aux professionnels du secteur de la construction et de l’aménagement.

Dans le détail, il s’agit «d’une démarche volontaire visant à obtenir un bâtiment ou un territoire durable au sens des principes du développement durable», explique le management de Morocco Building Green Council. Cette démarche est applicable partout dans le monde, quel que soit le contexte réglementaire, culturel ou climatique. Notons que Cerway est aujourd’hui le seul l’opérateur de l'offre globale HQE™ hors de France et sa principale mission vise à «susciter l’amélioration et d’attester de la performance des acteurs, des bâtiments et des opérations d’aménagement du territoire dans un objectif de développement durable».

«Entreprises écolos»
Cette démarche s’inscrit d’autant plus dans un contexte national de préparation active de la COP 22 à laquelle le secteur privé devra prendre part effectivement. Le Maroc a en effet pris l’engagement d’être exemplaire, ceci en affichant une volonté claire de réduire les émissions de carbone. Les entreprises marocaines devront dans ce sens, de plus en plus, investir «écologiquement». Un secteur précis semble directement concerné par cette démarche à savoir celui de la construction, source de 40% des consommations d’énergie. Les entreprises du secteur peuvent en effet améliorer leur impact par la mise en œuvre de démarches de certification HQE. Elle est adaptée à tout type de bâtiment logement, bureau, enseignement, santé, commerce, logistique, équipement sportif sans oublier les infrastructures et les quartiers.

Elle s’applique aussi aux bâtiments en construction, en rénovation. Enfin, la certification HQE procède d’une approche globale et multicritères fédérant toutes les parties prenantes et traduit un équilibre entre respect de l’environnement (énergie, carbone, eau, déchets, biodiversité) qualité de vie et performance économique. Sur un volet plus fonctionnel, la certification présente des avantages pour les entreprises du secteur qui en bénéficient puisqu’elle présente aussi un gage de maîtrise des coûts et des délais lors de la construction. Pour l’heure, en attendant l’adhésion des PME, le plus clair des entreprises certifiées HQE sont de grandes structures. 12 projets marocains ont déjà obtenu la certification de Cerway et une vingtaine de professionnels ont été formés et reconnus en tant que Référents Certification HQE. 


 

Coup d’envoi des formations

Dans le processus d’opérationnalisation de ce partenariat, une première formation est d’ores et déjà annoncée par MGBC portant sur l’initiation, la technique et la méthodologie et ce, les 1er et 2 avril. Cette formation est également l’occasion pour le MGBC de lancer sa Green Academy dont l’objectif est de former les professionnels du secteur de la construction en particulier aux techniques du bâtiment durable par des cycles de formations qui seront spécialement proposés.