Imprimer
Affichages : 869

L’année 2015 a été difficile pour un certain nombre des secteurs. Malgré cette conjoncture, les managements ont choisi de relever le niveau de rémunération de leurs actionnaires.

À l’image de la capacité bénéficiaire qui a su résister au choc des résultats annuels négatifs de certaines sociétés cotées, rendus publics tardivement, le total des dividendes qui seront distribués au titre de 2015 a progressé de 2,45%, sachant que 11 sociétés n’ont pas encore annoncé le montant du dividende qu’ils envisagent de distribuer. Le total distribuable de 65 sociétés s’élève à 19,45MMDH contre 18,98 MMDH un an auparavant. Les sociétés cotées ont été très généreuses avec leurs actionnaires malgré la conjoncture. 10 entreprises ont même distribué plus que le bénéfice réalisé. C’est le cas de Centrale Danone qui affiche un payout de 186,68%.

Elle est suivie de SMI avec un taux de distribution de 154,58%, Total Maroc avec 129,98%, Salafin avec 108,95%, Lafarge avec 107,42%, Agma Lahlou Tazi avec 107,29%, Crédit du Maroc avec 106,34%, CTM avec 102,85% et Promopharm avec 100,92%. 6 autres sociétés ont distribué plus de 90% de leur bénéfice, 7 entre 80% et 90%, 11 ont distribué entre 70% et 80%, 4 ont distribué entre 60% et 70%, 4 sociétés ont distribué entre 50% et 60%, 7 entre 50% et 40%, 3 entre 40% et 30% et une seule société (Unimer) a distribué près de 20% de son dividende. Dans le même sillage, certaines sociétés ont choisi de ne rien distribuer en raison d'une baisse significative de leurs performances.

Il s'agit de Sonasid, SNEP, Fenie Brossette, Risma, Rebab Company et Timar. En revanche, Stroc Industrie, IB Maroc.com, Zellidja et Med Paper ne comptent distribuer aucun dividende au titre de 2015. La Samir n'ayant toujours pas communiqué ses résultats, et compte tenu de ses déboires, il est évident qu'elle ne pourra pas verser des dividendes. Selon les données compilées par les analystes d'Upline Securities, le rendement le plus élevé est celui offert par Eqdom, de l'ordre de 9,9% pour un dividende de 90DH, en hausse de 6% sur un an. Microdata signe un rendement de 9,1% pour un dividende de 12,5 DH, identique à celui de l'année précédente.

Les deux dernières recrues de la cote, Total Maroc et AFMA, offrent des rendements respectifs de 6,6% pour un dividende de 41,95 DH et de 7% pour un dividende de 52 DH. La recrue de 2014, Résidences Dar Saada, offre pour sa part à ses actionnaires un dividende de 6,9 DH, en hausse de 8% par rapport à celui de 2014 et, à l'occasion, un dividend yield de 4,4%.