A lire aussi

13-11-2019 16:53

Sans club depuis plus d'un an, Wenger rejoint la FIFA pour un poste stratégique

Arsène Wenger est officiellement le nouveau responsable du développement mondial du football. Sans…
Rejoignez nous sur :
Les Cahiers des ÉCO / Automobile

La gamme importée de DS s’élargit vers le bas, mais tout en hauteur avec le DS3 Crossback. Design travaillé, finition haute couture et technologies d’avant-garde font de ce SUV de poche une sublime interprétation de l’automobile moderne telle qu’elle devrait être, c’est-à-dire élégante, sûre, polyvalente et branchée.

Lentement, mais sûrement. Voilà comment on pourrait qualifier l’évolution de DS sur le marché marocain. Il faut dire aussi que, jusqu’ici, la marque chic du groupe PSA tentait de se faire une place parmi ses concurrents haut de gamme avec quatre modèles et essentiellement un seul best-seller: le DS7 Crossback. Désormais, les choses vont changer avec l’arrivée toute récente du DS3 Crossback. Un modèle qui réunit quasiment tous les ingrédients du succès, à commencer par son look très stylé.

Un coup de crayon travaillé
Sans reprendre les mêmes gimmicks que son grand frère, le DS3 Crossback réinterprète les codes stylistiques actuels de la marque. Il en va de la calandre très typée dite «DS Wings», des LED verticaux en motif «point perle» et du graphisme interne des feux arrière qui renvoi aux écailles de poisson. Hormis ces quelques détails d’inspiration DS, le véhicule affiche sa propre personnalité, notamment à travers sa nervure latérale en forme de boomerang et, surtout, son aileron de requin qui fait décrocher la ceinture de caisse au niveau de la porte arrière. Autre détail travaillé, les poignées de portes sont affleurantes à la carrosserie et se déploient automatiquement à l’approche. Au final, le rendu est beau et, sans arborer la silhouette spectaculaire d’un coupé sportif, le DS3 Crossback promet de ne pas passer inaperçu.

Une finition de haut vol
Cela, même s’il affiche des dimensions compactes. En effet, avec 4,12 m (seulement) en longueur, il est 3,5 cm plus court qu’un C3 Aircross! Pour autant, il propose un volume de coffre (350 litres) et une habitabilité qui suffiront à un jeune couple avec ou sans enfants. Le point fort de ce véhicule reste incontestablement sa présentation intérieure et son niveau de finition digne d’une grande manufacture de luxe. Point d’orgue de cet habitacle, la planche de bord subjugue par sa forme arrondie, son revêtement en cuir et le motif en «trame DS» qui se retrouve sur la console centrale. Bref, un poste de conduite du plus bel effet, doublé d’une finition de haute volée. Selon le niveau d’équipement ou comme on dit chez DS, «inspiration», les sièges s’habillent de textile travaillé, d’Alcantara ou de cuir nappa (pleine fleur), avec différents aspects : texture grainée, tressée ou à surpiqûres au «point perle», au motif «diamant» ou en forme de bracelet de montre. Même les inserts métalliques autour du levier de vitesses sont très travaillés comme le montre leur motif guilloché façon clou de Paris.

1 motorisation, 4 versions
Sur les six motorisations existantes (dont une électrique dite «E-Tense»), seule la version diesel 1.5 HDi de 130 ch a été retenue par Sopriam, avec d’office une boîte automatique à 8 vitesses (EAT8). Les clients feront plutôt le choix entre les quatre finitions proposées qui reprennent quasiment toutes des hauts-lieux parisiens. Il s’agit des inspirations Montmartre, Performance Line, Rivoli et Opéra. Dès la première, l’équipement transcende l’ordinaire incluant notamment la clim’ automatique, des jantes alu’ de 17’’, une instrumentation numérique, les capteurs de pluie et de crevaison, les radars de stationnement (avant/arrière), l’éclairage d’accueil latéral ciglé «DS» ou encore l’écran tactile 7’’ à connectivité étendue avec USB, Bluetooth, assistance vocale et mirroring (Android Auto, Apple CarPlay). Outre des jantes de 18’’, une sellerie en Alcantara et une personnalisation spécifique, l’exécution Performance Line ajoute notamment la caméra de stationnement à 360°, le chargeur sans fil, le vitrage arrière surteinté, le freinage automatique urbain, la reconnaissance des panneaux de signalisation, les phares «Matrix LED Vision» et même l’alerte active de franchissement involontaire de ligne! Le 3e niveau (Rivoli) va encore plus loin avec des équipements comme le siège conducteur à réglages électriques et fonction chauffage et massage, les rétros rabattables électriquement, la fonction commutation automatique des feux et l’accès mains-libres «ADML Proximity». En haut du tableau, l’inspiration Opéra sort le grand jeu! Écran tactile de 10,3’’ avec GPS, système audio Focal à 12 HP et 515 W, sellerie cuir nappa (à motif bracelet), freinage autonome d’urgence (jusqu’à 140 km/h), affichage tête-haute et même module de conduite semi-automatique (niveau 2) DS Connected Pilot! Des équipements qui laissent le DS3 Crossback sans concurrent direct, surtout au vu de ses tarifs négociables entre 319.000 et 425.000 DH.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages