A lire aussi

22-05-2019 10:30

Visa Shengen. Le Maroc cherche des solutions

La secrétaire d’État aux Affaires étrangères, Mounia Boucetta a annoncé la prochaine tenue d’une…
Rejoignez nous sur :
Les Cahiers des ÉCO / Automobile

À l’heure où il surfe sur une belle dynamique des ventes, l’importateur d’Opel ajoute une nouvelle corde à son arc en ajoutant à son catalogue le Combo Life. Un ludospace pétri de qualités auxquelles s’ajoute celle de la réputation de sérieux et de fiabilité qui colle à la marque allemande.

Très dynamique depuis sa reprise par le groupe Auto Hall, la gamme d’Opel vient de s’enrichir d’une nouveauté qui a toute sa place sur un marché comme le nôtre puisqu’il s’agit du Combo Life. Un ludospace qui en est à sa cinquième génération et qui, synergie oblige, reprend sa base technique à ses cousins français du groupe PSA. «Une architecture totalement nouvelle qui permet d’offrir un maximum de volume», avance le constructeur qui parle aussi d’«une ambiance intérieure particulièrement conviviale» et présente le Combo comme «un génie des familles». Des arguments et des qualités avérées ayant déjà valu au Combo (et ses cousins) plusieurs distinctions internationales et notamment le titre très flatteur de «International van of the year 2019» et celui tout aussi prisé de AutoBest 2019 qui récompense le meilleur achat en rapport qualité/ prix. D’emblée, il plaît par son look.

Le regard du «Blitz»
L’appartenance à la famille PSA n’empêche pas le Combo Life de se démarquer par sa propre personnalité. Un style évident marqué par sa face avant expressive qui porte la signature lumineuse typique et actuelle d’Opel. Les LED qui surlignent les projecteurs se prolongent visuellement sur la calandre à travers deux joncs chromés en forme de moustaches qui viennent entourer le «Blitz» («éclair» en allemand), logo d’Opel. Le profil droit débouche sur une partie arrière verticale au même titre que les blocs de feux qui selon les versions, encadrent deux portes battantes ou un hayon. Dans les deux cas, l’ouverture est aisée donnant un large accès au coffre géant. Celui-ci affiche une capacité de 775 litres pouvant être portée à 1.355 l une fois la banquette rabattue. Des volumes intéressants pour un véhicule qui ne mesure que 4,40 mètres de long et profite ainsi d’un faible encombrement extérieur. Un atout lorsqu’il est question de trouver une place de stationnement. C’est d’ailleurs là que le Combo Life montre toute sa polyvalence en ayant à la fois la fibre familiale et l’espace intérieur que peuvent utiliser les artisans et petits commerçants.

Un équipement bien pensé
La présentation intérieure est très typée des ludospaces et monospaces avec un grand pare-brise, un levier de vitesse placé haut et une profusion d’espaces de rangement. Parmi ces derniers, citons notamment cette capucine placée au dessus des occupants de la première rangée. Pratique pour y déposer parapluie, torche, gilet jaune et autres objets utilisés occasionnellement. Question équipement, les deux finitions proposées nous semblent judicieusement configurées. Ainsi et dès le premier niveau (Essentia), le Combo reçoit la climatisation, le régulateur de vitesse, le capteur de pression des pneus, l’allumage auto des phares, les rétroviseurs réglables électriquement, la porte (arrière) latérale droite coulissante ou encore l’autoradio CD à connexions USB et Bluetooth avec streaming audio et commande vocale. Un ordinaire qu’il est possible d’étoffer par des équipements d’une grande utilité pour 20.000 DH seulement et c’est ce que propose le 2nd niveau (Enjoy). Celui-ci, reconnaissable extérieurement par ses barres de toit longitudinales, sa deuxième porte latérale coulissante et son hayon vitré (au lieu de 2 portes arrière battantes), s’enrichit notamment du radar de recul avec caméra et d’un écran tactile 8’’ hyper-connecté (AppleCarPlay et Android Auto).

Un diesel économe
Dans les deux cas, la sécurité n’est pas laissée au hasard, prenant en compte la hauteur du véhicule et notamment son centre de gravité. Ainsi et outre l’ABS avec répartiteur de freinage (EBD), une foison d’airbags (frontaux, latéraux et rideaux) ainsi que l’aide au démarrage en côte (HSA), figure d’office un contrôle de trajectoire de dernière génération (ESP Plus). Grâce à ce dernier, le Combo pourra affronter courbes et virages tout en évitant ces mouvements parfois affolants de carrosserie que connaissent quelques-uns de ses concurrents. Mécaniquement, il est question d’un seul moteur, en l’occurrence le 1.6 CDTi de 92 chevaux (6 CV fiscaux) associé à une boîte manuelle à 5 vitesses. Un moteur qui plaira aux utilisateurs de par son appétit modéré avec une moyenne de consommation mesurée à 5.0 l/100 km. Une sobriété doublée d’un prix d’attaque très compétitif puisque situé sous la barre symbolique des 170.000 DH. De quoi contribuer à la belle dynamique commerciale que vit actuellement l’importateur d’Opel. Reste à communiquer pour le faire savoir…

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages