A lire aussi

19-02-2018 16:17

Infantino insiste sur sa neutralité

La Fifa (Fédération internationale de football association) a organisé son sommet exécutif à…
Rejoignez nous sur :
Les Cahiers des ÉCO / Automobile

L’année nouvelle s’annonce riche en nouveautés, dont voici une petite sélection triée par nos soins. Point commun entre la quasi-totalité de ces modèles, leur introduction sur le marché se fera aux alentours du Salon Auto Expo, prévu en avril prochain.

Audi A7 Sportback
Bien que son profil et ses dimensions n’évoluent guère, l’Audi A7 Sportback de nouvelle génération opère une totale refonte par rapport au modèle actuel. Outre une plastique plus racée et très imposante, le véhicule innove dans ses entrailles, reprenant la plateforme de l’ultime Audi A8. On pourrait presque en dire autant pour ce qui est de l’ambiance intérieure, axée sur le confort et la sophistication. Sur ce registre, citons l’instrumentation numérique «Virtual Cockpit», le stationnement à distance «Parking Pilot», une hybridation légère sur toutes les versions, puis surtout «l’AI Traffic Jam Pilot», un module de conduite autonome de niveau 3 !

Citroën C3 Aircross
Fraîchement auréolé du trophée Autobest 2018 qui récompense le «meilleur achat automobile», le C3 Aircross sera bien présent sur le stand Citroën au prochain salon Auto Expo. Design très stylé, vaste programme de personnalisation, modularité intérieure (banquette coulissante à dossiers inclinables), coffre spacieux (de 410 à 520 litres) et polyvalence sont les maîtres-mots de ce SUV urbain. Selon les versions (dont des diesel de 100 et 120 ch) et les finitions, l’équipement offrira notamment le freinage automatique urbain, la reconnaissance des panneaux, le chargeur de smartphone sans fil ou encore, l’écran tactile et ultra-connecté (Mirror Screen).

Dacia Duster
C’est un sacré best-seller qui se renouvelle dans les rangs de Dacia. La deuxième génération du Duster sera également au grand rendez-vous automobile de l’année et ne manquera pas de séduire par son design frais et sa signature lumineuse inédite. La présentation a également évolué à travers un habitacle plus cossu et mieux insonorisé. Surtout, le nouveau Duster ne se refuse désormais plus rien. Carte d’accès mains-libres, démarrage par bouton, contrôle de vitesse en descente (HDC), clim’ électroniquement régulée et même, caméras à vision panoramique (!) s’ajoutent à une panoplie d’équipements déjà bien fourni dont la boîte auto à double embrayage EDC.

Ford Fiesta
Au Maroc, la nouvelle Fiesta aura la lourde mission de remplacer un modèle écoulé à plus de 25.000 unités durant ces 5 dernières années. Pour cela, cette 7ème génération de citadine Ford mise d’abord sur un style plus cossu et un gabarit agrandi (+7,1 cm en longueur). Toujours aussi polyvalente, la nouvelle Fiesta peut ainsi faire le bonheur des jeunes couples avec ou sans enfants. Même si le véhicule a été amélioré sur tous les plans, les clients remarqueront surtout la nouvelle planche de bord et son écran tactile flottant qui intègre le système multimédia hyper-connecté SYNC 3. La Fiesta continuera aussi à séduire par son économie d’usage, avec des moteurs essence et diesel brillants de sobriété.

Jeep Compass
Entre le Renegade et le Cherokee, il y a de la place pour le Wrangler, mais aussi pour le Compass. Celui-ci profitera du Salon casablancais pour faire son grand retour dans une mouture inédite. Le style évolue remarquablement, se rapprochant clairement du Grand Cherokee. Plus qualitatif, le Compass fait aussi le plein des technologies modernes de sécurité et de connectivité, avec entre autres gadgets, un hayon à commande électrique, la recharge de smartphone par induction et les caméras de stationnement à 360°. Question off-road, le Compass a d’intéressantes capacités, aidé en cela par une transmission intégrale intelligente grâce au système Selec-Terrain et ses 5 modes de conduite.

Opel Crossland X
Avec le Crossland X, Opel opère une belle incursion dans le giron des SUV de poche. Au-delà de la réputation sérieuse dont profite la marque allemande, le Crossland X a mis toutes les chances de son côté pour rivaliser avec les références (Captur, Juke, 2008). À commencer par son look sympathique et biton, marqué par des feux à LED en boomerang, la signature lumineuse d’Opel. Prévu au Maroc en février, le Crossland X sera disponible avec le 1.6 diesel de 120 ch (boîte manuelle), décliné en deux finitions (Dynamic et Innovation) et doté d’emblée d’un équipement complet (climatisation, écran tactile Bluetooth, jantes alu’, caméra de recul…) pour un prix débutant à 205.000 DH.

Skoda Kodiaq
Premier véritable SUV dans l’histoire de Skoda, le Kodiaq viendra, dès le début mars, élargir l’offre marocaine de la marque tchèque. Outre un look réussi et assez imposant, ce baroudeur pourra aussi compter sur un équipement complet dès le premier niveau. Mais c’est bien son habitacle qui constitue son point fort, avec, outre le choix de 5 ou 7 places, un espace généreux et des sièges arrière inclinables et coulissants. Au Maroc, le Kodiaq sera disponible en quatre finitions (Active, Ambition, Style et Edition Spéciale), associées à une seule motorisation diesel, en l’occurrence, le 2.0 TDI de 150 ch, strictement accouplé à une boite automatique (DSG) et à une transmission 4x4.

Seat Arona
En pleine croissance dans le monde comme au Maroc, Seat entend bien entretenir cette dynamique commerciale, ce qui se fera en bonne partie grâce à l’Arona, son premier SUV de poche. Celui-ci met en avant un design agressif, un intérieur qualitatif et un équipement moderne (écran tactile, caméra de stationnement, chargeur de smartphone sans fil…). Présenté lors du Salon, puis commercialisé quelques mois plus tard, le véhicule sera disponible en une seule version (1.6 l diesel de 105 ch), offrant le choix de la transmission (manuelle ou automatique) et des finitions (Reference, Style, Xcellence). L’Arona profitera d’un prix très compétitif sur notre marché.

Volkswagen Arteon
Au catalogue de Volkswagen, la grande nouveauté sera incontestablement l’Arteon. Ce coupé-berline qui viendra remplacer la CC au courant du mois de février ne plaira pas que par sa ligne élancée et même sculpturale. Il faut savoir que ce modèle qui sera importé strictement en diesel (150 ch) et en boite automatique (DSG) sera décliné en 4 niveaux de finition, dont la très sportive R-line (diesel de 170 ch). Une première dans l’histoire de VW au Maroc, à l’image aussi de sa débauche de technologie. Jugez-en : clim’ auto trizone, freinage automatique d’urgence Front Assist, régulateur de vitesse adaptatif, GPS avec cartographie Maroc et même affichage tête-haute !

Volvo XC40
Dans quelques mois, le XC40 se lancera sur les traces des BMW X1, Mercedes GLA et autres Audi Q3. Outre un design unique et réussi, le premier SUV compact dans l’histoire de Volvo arrive avec une kyrielle d’arguments en plus de la réputation de sérieux et de solidité qui colle à la marque. À commencer par son intérieur grandement inspiré des grands frères XC60 et XC90 avec un grand écran tactile vertical meublant la planche de bord et donnant accès aux fonctionnalités évoluées du XC40. Outre le freinage automatique avec détection de piétons et d’animaux, il y a surtout cette clé électronique qui permet de déverrouiller le XC40 depuis un smartphone.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

 

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages