A lire aussi

18-09-2019 12:32

L'intervention fracassante de Adil Miloudi cause la suspension du Kotbi Tonight

Suite à une auto-saisine de la Haute Autorité de la communication audiovisuelle, le Conseil…
Rejoignez nous sur :
Les Cahiers des ÉCO / Automobile

Grand rendez-vous automobile pré-printanier, le Salon de Genève se tiendra du 7 au 17 mars prochains et devrait, comme à l’accoutumée, apporter son lot de nouveautés et de concepts. En voici un avant-goût.

Audi Q4 e-tron Concept
Après le grand SUV e-Tron Quattro et en attendant les très futuristes coupé 5 portes e-Tron GT et SUV-coupé e-Tron Sportback, la gamme électrique d’Audi s’élargira vers le bas avec le Q4 e-Tron. Si la version définitive de ce dernier ne sera commercialisée qu’à l’horizon 2020-2021, un concept préfigurant ce modèle sera dévoilé au salon genevois mais pour le moment, seuls quelques croquis et informations ont été révélés par la marque aux anneaux. On note ainsi une imposante calandre, une silhouette profilée tel un coupé et des rétroviseurs fins qui laissent croire que le Q4 disposera de rétro-caméras. À l’intérieur, il sera notamment question d’une instrumentation full HD, d’une interface d’info-divertissement dotée d’un large écran (9,2’’) et d’une commande gestuelle. Techniquement, ce futur SUV compact reposant sur la plateforme modulaire de Volkswagen (MEB) s’animera d’une motorisation 100% électrique dotée d’une autonomie de près de 500 km. Ça promet !

Bentley Bentayga Speed
Genève est un salon incontournable pour une marque comme Bentley qui y exposera du lourd cette année : le Bentayga Speed. Comme son suffixe l’indique, il s’agit ni plus, ni moins de la version la plus rapide du baroudeur de Crewe qui, à son lancement, avait été considéré comme étant le «SUV le plus rapide du monde». Un statut que le Bentayga Speed conserve et consolide face à de nouveaux arrivant comme le Lamborghini Urus (V8 de 650 ch, 305 km/h). Pour cela, le W12 a vu sa cavalerie portée de 608 à 635 ch mais avec une valeur de couple inchangée à 900 Nm. C’est suffisant pour permettre à ce mastodonte d’accélérer de 100 km/h, contre 3,9 secondes et de monter à 306 km/h en vitesse maxi. Extérieurement, le Bentayga Speed n’a rien de vraiment distinctif, si ce n’est ses roues de 22 pouces et surtout la signature Speed inscrite en bas des portes avant. Une belle mention à faire valoir aux arrêts à chaque feu rouge !

BMW X3M et X4M
Très attendus par les fans de l’hélice, les X3 et X4 à la sauce M seront les grandes attractions du stand BMW. Contrairement aux précédents X3 qui n’avait qu’une finition M (boostée au-delà de 300 ch), le modèle actuel ainsi que sa variante SAC (X4) ont droit à de vraies exécutions développées par le département Motorsport. Au menu : des looks travaillés dans le détail avec notamment des jantes de 21’’, des boucliers spécifiques et en option des composants extérieurs en carbone. L’intérieur n’est pas en reste avec des sièges baquets et surtout une somptueuse sellerie cuir en surpiqué. Bien entendu, la pièce maîtresse loge sous le capot. Dans les deux cas, le 6 cylindres 3.0 biturbo de 480 ch et 600 Nm est capable d’exécuter le 0 à 100 km/h en 4,2 secondes et d’atteindre une vitesse limitée à 250 km/h mais qu’on peut débrider (en option) à 280 km/h. Idem pour les versions «Compétition» qui, elles, développent 510 ch !

Bugatti Chiron Sport «110 ans Bugatti»
Cette année marque le 110e anniversaire de Bugatti. Une occasion pour la firme alsacienne affiliée au groupe Volkswagen de marquer le coup, non sans revendiquer ses origines françaises d’où cette version anniversaire de la Chiron Sport baptisée «110 ans Bugatti» et exclusive à plus d’un titre. D’abord par sa teinte bleuâtre et mate dite «French Racing Blue» ensuite par ses rappels tricolores visibles au niveau des coques de rétroviseurs et surtout au niveau de l’aileron arrière. À bord, c’est un liseret bleu-blanc-rouge fin qui traverse les becquets en cuir tandis qu’un monogramme portant l’inscription «110 ans Bugatti» figure au niveau des appuie-tête. Mécaniquement, rien ne change avec toujours un W16 de 8,0 litres de cylindrée et 1.500 chevaux de puissance. Exclusive, cette Bugatti le sera surtout par sa production limitée à 20 exemplaires et vendus (chacun) à 2,5 millions d’euros ! Qui dit mieux ?

Pininfarina Battista
À Genève, Paolo Pininfarina ne viendra pas faire la promotion d’une carrosserie réalisée pour le compte d’une marque mais plutôt pour lever le voile sur le tout premier véhicule du constructeur Pininfarina. Celui-ci, baptisé «Battista» rend hommage au fondateur du plus célèbre des carrossiers : Gian-Battista Pinin Farina. Si le style définitif du véhicule n’a pas encore été révélé, on sait qu’il s’agira d’une hypercar qui sera 100% électrique. C’est même la sportive la plus attendue de ce Salon, de par sa fiche technique et ses performances uniques. Jugez-en : 1.900 ch de puissance, près de 480 km d’autonomie, une vitesse maxi de 402 km/h et le 0 à 100 km/h en moins de 2 secondes ! Avec ce bolide, la marque rachetée par le géant indien Mahindra n’a clairement pas vocation à faire du volume mais veut plutôt installer le label «Automobili Pininfarina», comme le constructeur électrique le plus exclusif. 

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages