A lire aussi

13-12-2019 19:35

Des entreprises portugaises en mission d’affaires multisectorielle au Maroc

Résultat de recherche d'images pour "portugal maroc leseco.ma"
Plus de 25 entreprises portugaises œuvrant dans des secteurs à haute valeur ajoutée ont participé à…
Rejoignez nous sur :
Les Cahiers des ÉCO / Automobile

Le géant automobile coréen annonce un ambitieux programme de développement de groupes motopropulseurs, avec pas moins de 16 nouveaux moteurs et 6 transmissions inédites à l’horizon 2022.

Dans l’un des halls du building abritant le siège de Hyundai, à Séoul, s’exhibent régulièrement les dernières trouvailles du 1er constructeur coréen. Actuellement, ce n’est pas un proto' futuriste qui s’y expose, mais plutôt un moteur qui y roule des mécaniques. Il s’agit en fait d’un 1.6 litre diesel inédit issu de tout un programme de R&D qui prévoit une nouvelle lignée de motorisations et transmissions recourant à des technologies dites Smart Stream. Profitant d’une structure plus légère et plus compacte, ces nouveaux blocs intègrent le nec plus ultra en matière de combustion et promettent «une efficience thermique améliorée jusqu’à 50%», dixit Hyundai. S’il est peu disert sur ce 1.6 l diesel qui sera lancé en 2018, le constructeur révèle plus de détails sur le 1.6 T-GDI. Ce moteur turbocompressé à injection directe d’essence recourt à la technologie CVVD (Continuously Variable Valve Duration), soit la distribution variable continue.

En d’autres termes, l’ouverture et la fermeture des soupapes se font de façon à répondre au mieux aux différents modes de conduite et, partant, maximiser les performances sans grever la consommation d’essence. Sur ce dernier point, la future boîte à double embrayage DCT à 8 vitesses apportera son lot de bienfaits. Encore en phase de développement, cette transmission automatique recourt à un système hydraulique hautement efficient qui, tout en veillant à la baisse de la consommation, autorise des changements de rapports plus rapides et plus fluides que l’actuelle boîte DCT-7, qui est pourtant l’une des meilleures du moment. Bref, d’ici 2022, le groupe Hyundai prévoit pas moins de 10 moteurs essence, 6 Diesel et 6 transmissions, tous répondant aux futures normes environnementales grâce aux technologies du programme Smart Stream. Un programme pour le moins ambitieux.

Dernière Minute

Nos derniers Tweets...

Suivez-nous sur Facebook

Vidéos des ÉCO

Vidéos des ÉCO

0
Partages
0
Partages